1111
  • Article publié le 21 novembre 2023
  • /
  • 165 visites

42 I Le syndicat CGT des Territoriaux de la Ville de Saint-Etienne organise une semaine d’actions du 27/11 au 1er/12/2023

Reconnaissance / Pouvoir d’achat / Conditions de Travail Semaine d’actions du 27 novembre au 1er décembre 2023
Depuis le départ, votre syndicat CGT dénonce la politique budgétaire, sociale et RH de Monsieur le Maire.
Le Maire n’a de cesse de vanter les mérites des services publics à Saint-Étienne, de souligner le bon-vivre qui règne dans nos rues, de faire briller les écoles ou les crèches, de mettre en lumière les EHPADS et résidences autonomies etc …
Ses « coups de coms » savamment orchestrés résonnent comme autant d’inepties et d’élucubrations pour un regard un tant soit peu avertit.
En effet, derrière ses fausses allégations se cachent une réalité beaucoup plus noire, avec des agents maltraités, des services à l’abandon, et des conséquences dramatiques pour les usagers stéphanois.
Ses choix budgétaires ont entraîné des fermetures de sites et d’établissements ainsi que des réductions dramatiques des effectifs. Les épisodes médiatico-judiciaires qui ont secoué et secouent encore notre collectivité entraînent une inertie des services et amènent à une ambiance de travail des plus délétères.
Pourtant chaque jour l’ensemble des agents de la ville de Saint-Étienne se dépensent sans compter pour mener à bien les missions de services publics qui leurs sont confiées.
Mais à quel prix !?
L’absentéisme explose en raison d’une dégradation violente des conditions de travail dans les services . Les conditions dans lesquelles certains agents travaillent ne sont plus tolérables. Les conséquences sur les usagers sont trop graves pour qu’elles soient passées sous silence.
Quels ont été les remerciements de Monsieur le Maire depuis 2014 ?
Suppression de jours de congés, augmentation du temps de travail, suppression des acquis tels que la demi-journée de « fêtes des mères » ou les 3 mois de « bons soldats », augmentation de l’impact financier en cas d’absentéisme, refus catégorique d’augmentation des régimes indemnitaires depuis maintenant 9 ans, etc....
Ça ne peut plus durer ! Nous refusons de continuer ainsi !

SYNDICAT CGT DES TERRITORIAUX DE LA VILLE DE SAINT-ÉTIENNE

C’est donc en toute légitimité que la CGT, avec vous, exige :
– l’octroi immédiat de la prime pouvoir d’achat au maximum autorisé par le décret
– l’ouverture de négociations immédiates sur les montants RIFSEEP (IFSE et SMAF) pour tendre à une uniformisation des montants par le haut avec ceux de Métropole
– l’embauche des effectifs suffisants pour mener à bien les missions confiées
– l’octroi immédiat de chèques restaurants pour toutes et tous
– Un reste à charge employeur à hauteur de 50% sur Mutuelle et Prévoyance
– la prise en charge des pertes financières par la collectivité du 1er au 90ième
jour en cas d’arrêt de travail
– etc (voir le préavis déposé)
Le syndicat CGT de territoriaux de la ville de Saint-Étienne appelle chaque agent à se mobiliser sur la semaine du 27 novembre au 1er décembre selon les modalités suivantes :
LUNDI 27 NOVEMBRE : TOUTES ET TOUS au Conseil Municipal !
Dans le cadre de la tenue du Conseil Municipal nous appelons TOUS les agents à se saisir du préavis déposé et à venir participer massivement au rassemblement organisé :
A partir de 17 h sur les marches de l’Hôtel de Ville !
MARDI 28, MERCREDI 29, JEUDI 30 NOVEMBRE et VENDREDI 1er DECEMBRE : OPERATION SERVICES PUBLICS MORTS !
Nous appelons chaque agent à se saisir du préavis déposé et à poser 2 heures de grève :de 11h à 13h chaque jour !
TOUTES ET TOUS ENSEMBLE, dans la lutte, en grève, et en action pour aller chercher notre dût !

LAMAIZIERE - 19 rue Léon Lamaizière, 42000 Saint-Étienne – 04.77.41.64.49

cgt@saint-etienne.fr / https://fr-fr.facebook.com/CGT-Territoriaux-Saint-Etienne-202103153158558/

https://www.facebook.com/pages/category/Labor-Union/CGT-Territoriaux-Saint-Etienne-202103153158558/



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20