1111
  • Article publié le 1er février 2023
  • /
  • 128 visites

68 I Préavis de grève des ATSEM de la Ville de Mulhouse

Syndicat CGT de la Ville de Mulhouse
13 rue de Pfastatt 68200 Mulhouse
Téléphone : 03.89.55.34.23 ou 06.08.09.47.19
Courriel : ghada.bougouffa@mulhouse-alsace.fr

Mulhouse, le 26 janvier 2023

Objet : préavis de grève du 02 février 2023

Madame le Maire,

Nous sommes fatiguées. Épuisées. Lasses de ne pas être entendues. Nos propositions ne sont pas suivies d’effet ou sont rognées à l’os. Pire encore, du budget est dégagé pour du matériel de puériculture que nous n’avons pas demandé, car il entérinerait une situation non voulue : changer à la chaîne des enfants en âge d’être propres mais dont la charge reposera sur nous. La transformation de notre métier a pourtant clairement évolué en s’éloignant de la vision de la dame-pipi du siècle dernier. Infantiliser les ATSEMS, les élèves, leurs parents, est-ce là la vision du plan Ambition Mulhouse ? Nous ne voulons pas le croire.
Par ailleurs, nous réitérons ce que nous avions déjà indiqué lors de notre précédent préavis car les évolutions sociétales et organisationnelles ont vivement dégradé nos conditions de travail :
 dédoublement des classes (fort impact sur le partage des tâches et le déplacement des ATSEM)
 protocole Covid (tâche pluriquotidienne strictement physiologique à laquelle on se consacre une heure par jour au détriment du bien-être psychologique des enfants)
 classes Passerelle,
 Très Petites Sections,
 Inclusion (sachant l’inadéquation croissante entre les besoins du terrain et les moyens
humains et financiers que l’Education Nationale décide d’y allouer),
 Nombre accrus d’enfants à besoins spécifiques ou d’enfants non diagnostiqués (par manque de personnel médical pour traiter les besoins locaux ou par déni des parents mal informés).
C’est pourquoi, Madame le Maire, nous revendiquons localement et par ordre de priorité :

1. 1 ATSEM par classe,
2. 70 euros nets mensuels immédiatement, dans l’attente que le dispositif CTI (Ségur) de 192 euros lui soit substitué,
3. Reconnaissance de la pénibilité du travail (50 h de réduction à minima sur notre temps additionnel soit via le mode dérogatoire aux 1607 heures, soit par l’octroi de RTT, ou par tout autre dispositif légal),
4. une solide équipe de remplacement,
5. 2 jours de congé d’étalement par mesure d’équité avec nos collègues,
6. la garantie définitive d’être préservées du bruit par l’octroi immédiat de bureaux décents en dehors des salles de classes dans toutes les écoles, à Madame Michèle LUTZ
Maire de Mulhouse

Syndicat CGT de la Ville de Mulhouse

13 rue de Pfastatt 68200 Mulhouse

Téléphone : 03.89.55.34.23 ou 06.08.09.47.19

Courriel : ghada.bougouffa@mulhouse-alsace.fr

7. la garantie d’être associées systématiquement aux groupes de travail avec l’éducation
nationale selon les modalités suivantes : un calendrier régulier de réunions et le libre choix de nos représentantes, 8. des tables à langer uniquement là où une ATSEM en ferait la demande expresse sans qu’aucune pression ne soit exercée sur elle, la possibilité pour elle de revenir en arrière si cela ne la satisfait pas et des escaliers sécurisants et aux normes pour les élèves afin que ce soit les enfants qui montent et descendent du mobilier, ceci afin d’éviter le portage que nous estimons à 65 kilos par jour en PS.

Afin de permettre aux personnels territoriaux des écoles mulhousiennes de se mettre en grève pour porter leurs revendications, la CGT Ville de Mulhouse dépose un préavis de grève ce jour et souhaite être reçue expressément par des élus (et uniquement avec le syndicat FA si ce dernier souhaite se joindre à nous).

Notre organisation reste disponible pour toute négociation sur les revendications des
personnels. Dans cette perspective, nous vous adressons, Madame le Maire, nos sincères salutations.

Ghada BOUGOUFFA
CGT Ville de Mulhouse
PJ : préavis national de la CGT pour les oublié.es du Ségur

Copie à : Collectif « Pas de bébés à la consigne »



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20