1111
  • Article publié le 13 février 2023
  • /
  • 172 visites

75 | Syndicat CGT FTDNEEA - Préavis de grève pour tous les personnels de la Direction de la Propreté et de l’Eau (DPE) et des Transports Automobiles Municipaux (TAM DILT)

Madame la maire de Paris,

Vous soutenez le mouvement national contre la réforme des retraites Macron/Borne qui repousse l’âge de départ à la retraite de 2 ans, qui accélère la réforme « Touraine ».

Cette réforme est particulièrement néfaste pour les femmes et les hommes de notre Direction qui ont des métiers pénibles et insalubres.

Nous vous rappelons que les Éboueurs, les Conducteurs peuvent prétendre à la retraite à 57 ans sans bonification L’ensemble de ces agents passeraient à une retraite à 59 ans.

Les Égoutiers et TSOA peuvent prétendre à la retraite à 52 ans avec bonification, L’ensemble de ces agents passeraient à une retraite à 54 ans.

Pour l’ensemble des autres personnels, c’est une retraite au minima à 64 ans qui est imposée avec logiquement une baisse des pensions. Et au-delà, c’est potentiellement un départ à la retraite jusqu’à 69 ans.

Nous vous rappelons que la grande majorité des personnels de la DPE à une espérance de vie de 12 à 17 ans de moins que l’ensemble des salariés de France.

Vous avez donc raison de soutenir ce mouvement social et de souhaiter qu’il s’amplifie.

Notre Organisation Syndicale CGT FTDNEEA s’est engagée dès le début contre cette réforme en appelant les personnels de la DPE à se mobiliser dans les journées d’action à l’appel de l’intersyndicale nationale (organisations de salariés et de la jeunesse) dont fait partie la CGT.

Notre Organisation Syndicale CGT FTDNEEA a aussi participé à des action interprofessionnelles comme le 9 février 2023 au Trocadéro avec nos Camarades de l’Energie, Cheminots et de la RATP.

La CGT FTDNEEA appelle l’ensemble des personnels de la DPE à participer activement et massivement aux deux journées d’actions intersyndicale et interprofessionnelles des 11 et 16 février 2023.

Vous savez, comme nous, que si le capital n’est pas en danger, le gouvernement ne pliera pas à coup de manifestations.

Madame la Première Ministre le rappelait dans la presse ce jour : « Je ne suis pas là pour avoir des états d’âme ».

Face à un gouvernement qui refuse d’entendre les organisations Syndicales de travailleurs et de la jeunesse, un gouvernement qui se radicalise et qui n’a pas d’état d’âme face aux millions de citoyens et manifestants qui se mobilisent contre cette réforme des retraites.

Notre Commission Exécutive réunie ce jour a voté le dépôt de ce préavis de grève pour tous les personnels de la DPE et TAM (DILT).

Ce préavis de grève reconductible et indéterminé à partir du 6 mars 2023 pour les agents cités en objet, à partir de 00h00 pouvant aller de 55 minutes (à partir du début ou fin de service) à 24h00 pour le retrait de la réforme des retraites Macron/Borne et pour un retour à la retraite à 60 maximum avec pour les personnels concernés un retour à 50 et 55 ans.

Au-delà de cette revendication, vous n’êtes pas sans savoir que nous portons une revendication de reclassement indiciaire et de déroulement de carrière pour tous les personnels de la Filière ouvrière de la DPE et de TAM (DILT) : Égoutiers, Éboueurs, Conducteurs, Adjoints Techniques, TSOA/N, personnels de Maîtrise.

Cette revendication date de juillet 2017, votre administration est informée, les personnels et notre Organisation Syndicale ont été très patients jusqu’à aujourd’hui.

Nous avons été reçus par la DRH le 20 janvier 2023, le 24 janvier 2023 nous avons eu une conversation téléphonique avec votre adjoint chargé des personnels.

Il était entendu que nous devions recevoir un agenda de négociations, y compris sur les problématiques de la DRH.

Ne voyant rien venir, le 6 février 2023, nous avons envoyé un courrier de relance à la DRH.

A ce jour, toujours pas de réponse. Vous comprendrez aisément notre mécontentement et le sentiment que certains jouent la montre.

Pour notre Commission Exécutive, cela n’a que trop duré, il nous faut urgemment un calendrier contraint de négociations afin d’aboutir rapidement à la satisfaction de notre revendication indiciaire pour les Égoutiers, Éboueurs, Conducteurs, Adjoints Techniques, TSOA/N, personnels de Maîtrise de la DPE et TAM (DILT).

Vous admettrez que cette revendication est en lien direct avec le mouvement entamé de l’intersyndicale nationale contre le projet de réforme des retraites et de son amplification.

Veuillez agréer, Madame la Maire, nos salutations.

Pour le Syndicat CGT FTDNEEA
Le Secrétaire Général
Régis VIECELI

Télécharger le préavis ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20