1111
  • Article publié le 24 juillet 2023
  • /
  • 72 visites

32 | Mesures salariales au 1er juillet 2023 - Le compte n’y est pas !

L’indice minimum de traitement est revalorisé au niveau du SMIC brut de 2023, soit : IM 361 = 1 777,12 €, soit pour un temps complet une hausse de 26,26 € bruts/mois.

Les 3 grades de la catégorie C et les 2 premiers grades de la catégorie B rémunérés au minimum de traitement, soit à l’IM 361 (« bas de grille ») bénéficient d’une mesure spécifique de revalorisation (voir tableaux ci-dessous). Il s’agit de rétablir une « progressivité » des rémunérations mais au final, le gain sur la fiche de paie n’est que de 0 à 9 points d’indice. Le bas de la grille C sera juste au-dessus du SMIC avec des gains indiciaires très faibles, soit 1 point d’indice à chaque avancement d’échelon jusqu’au 8ème échelon !

Pour la CGT, le compte n’y est pas : une augmentation générale de la valeur du point d’indice limitée à 1,5 % alors que l’inflation est aujourd’hui de 5,1 % !

Voir en PJ



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20