1111
  • Article publié le 3 juillet 2023
  • /
  • 398 visites

33 | Mérignac - Prime de préservation du pouvoir d’achat (courrier au Maire)

Le 12 juin 2023, le ministre Stanislas Guerini a annoncé le versement d’une nouvelle prime aux fonctionnaires et contractuel·les percevant moins de 3.250 euros brut par mois. Le montant de cette prime exceptionnelle de pouvoir d’achat pourra aller de 300 à 800 euros brut, en fonction du niveau de rémunération de l’agent.

Les agents hospitaliers et de l’État bénéficieront automatiquement de cette prime. Pour les fonctionnaires et contractuels du versant territorial, le versement de la prime dépendra du bon vouloir des employeurs, c’est-à-dire des collectivités : c’est pourquoi nous avons fait la demande au maire par courrier de commencer dès maintenant des négociations concernant cette prime pour les agent·es de la collectivité, que vous trouverez en pièce jointe.

Nous demandons à Monsieur le Maire que soit appliquée cette prime pour le pouvoir d’achat aux agent·es de Mérignac afin de soulager un peu les difficultés que nous connaissons, du montant maximal possible (800 euros brut).

Parallèlement, la CGT revendique toujours l’intégration de ces primes au salaire et une refonte des grilles, pour une véritable reconnaissance des agent·es qui passe par une augmentation générale de nos salaires.

Les Revendications de la CGT concernant la rémunération, au niveau national
– une revalorisation immédiate du point d’indice et un plan de rattrapage des pertes accumulées ;
– la valeur du point comme élément essentiel du traitement et du calcul de la retraite ;
– un minimum de rémunération à 2 000 € mensuels bruts.
– l’intégration des primes dans la grille pour mettre fin aux inégalités entre agents et entre collectivités.

Pétition pour UNE VÉRITABLE RECONNAISSANCE DES AGENTES ET DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE QUI PASSE PAR UNE AUGMENTATION GÉNÉRALE DE LEURS SALAIRES


En téléchargement le courrier au Maire



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20