1111
  • Article publié le 19 juillet 2023
  • /
  • 132 visites

55 | CGT Conseil départemental de la Meuse - Mise en place de la prime pouvoir d’achat

- Courrier adressé au Président du Conseil départemental de la Meuse -

Monsieur le Président,

Notre actualité en tant que fonctionnaires est marquée depuis août 2019 par la ratification de la loi de Transformation de la Fonction Publique et par l’arrivée successive de décrets visant à démanteler notre statut.

L’obligation du passage aux 1607h dans notre collectivité s’est traduite notamment par la perte de 2 jours d’absences pour maladie sans certificat. La mise en place d’un régime indemnitaire qui continue à creuser les inégalités entre les différentes catégories d’agents ne fait qu’accroitre un sentiment d’injustice et de fracture sociale.

Les fonctionnaires territoriaux subissent une perte de pouvoir d’achat de plus de 16 % depuis 2010 due au gel du point d’indice. Ce ne sont pas les différentes mesures de saupoudrage qui ont réduit ces écarts, elles ont juste contribué aux tassements des grilles d’échelon.

Les mesures d’augmentation du point d’indice de 3.5 % en 2022 et les 1,5 % applicables au 1er juillet 2023 sont donc largement insuffisantes.

Le président MACRON vient d’annoncer la mise en place d’une prime pouvoir d’achat, obligatoire dans les Fonctions Publiques d’Etat et Hospitalière. Il laisse la libre administration aux collectivités territoriales quant au paiement ou non de cette prime, comme c’est déjà le cas pour la prime de télétravail non payée dans notre collectivité. Les agents de votre collectivité vont-ils subir un plus mauvais traitement que les autres fonctionnaires au nom d’un principe de libre administration des collectivités que vous avez refusé d’invoquer lors de la suppression des quelques avantages que nous avions dans le cadre des 1607h ?

Monsieur le Président, je vous demande la mise en place de cette prime exceptionnelle dite de préservation du pouvoir d’achat pour vos agents qui subissent de plein fouet une inflation galopante du coût de la vie. La CGT revendique une prime égale pour tous les agents titulaires, contractuels et assistants familiaux.

Télécharger le courrier ci-dessous.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
 services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
 services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
 secteurs publics et privés du logement social ;
 secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20