1111

Actualités des luttes 2017

  • Article publié le 11 décembre 2017
  • /
  • 1 visites

CSD Territoriaux de l’Ariège | Après Auzat, 3 postes disparus, service fermé, c’est au tour de Villeneuve d’Olmes, 10 postes supprimés

Qui sera le prochain ?????

À Villeneuve d’Olmes, sous couvert de réorganisation de service, le Président, qui n’assume pas son identité politique, va jeter des familles dans la précarité !!

Cette nouvelle organisation de service, basée sur l’économique et sur le sacrifice d’un territoire, face aux enjeux économiques, entendre faire encore plus d’argent pour les financiers, versés par les impôts, politique dictée par le patronat et le gouvernement, Mr le président de la Com Com, supprime l’insertion dans le territoire, supprime les postes de travail, jette des familles dans le drame, et tout cela avec un grand sourire de satisfaction…

Du Macronisme à 120% dans notre département….Que devient l’Humain devant ce rouleau compresseur d’une politique basée sur le profit pour quelques personnes ….et que devient le service public devant cette politique, dirigée vers le profit (qu’en pensent les usagers ?)

La CSD CGT des agents territoriaux de l’Ariège, interpelle le Centre de Gestion, le conseil départemental, combien de subventions publiques attribuées à cette Com Com, argent versé par l’ensemble des usagers du département ?

Nous appelons l’ensemble des agents à se rassembler ce Jeudi 14 Décembre 2017 à 14h00 au Centre de Gestion à Foix, lors de la tenue du CT départemental, qui doit entériner cette politique néfaste, qui détruit les hommes et les femmes, qui détruit le liant social et la richesse sociale produite par le service public.

Tous ensembles nous avons le pouvoir de faire reculer les dit- puissants, qui ne sont puissants, tant qu’on ne relève pas la tête…

Soyons nombreux pour défendre l’emploi, le service public, les usagers…



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20