1111

Actualités des luttes 2017

  • Article publié le 22 juin 2017
  • /
  • 353 visites

Lutte des agents territoriaux du Havre : oui à la négociation, non à la répression !

Déclaration de la CGT, de la Fédération des Services publics, de l’Union Départementale de Seine-Maritime, de l’Union Locale du Havre et du Syndicat CGT des Territoriaux du Havre

Lutte des agents territoriaux du Havre :
oui à la négociation, non à la répression !

Les personnels territoriaux du Havre sont engagés depuis plusieurs semaines dans un mouvement revendicatif portant sur leur rémunération.

En fin de semaine dernière, après la paralysie par la grève des ateliers municipaux, le maire s’est engagé à rouvrir des négociations.

Alors que les conditions du dialogue étaient donc de nouveau réunies, un militant du syndicat CGT des territoriaux du Havre a été placé en garde à vue mardi 20 juin et est passé en comparution immédiate au tribunal correctionnel du Havre mercredi 21. Notre camarade est accusé d’avoir commis des dégradations lors d’un rassemblement devant l’hôtel de ville le 13 juin. À la demande de son avocat, son procès est reporté au 18 juillet, date à laquelle nous serons aux côtés de notre camarade.

Nos organisations dénoncent avec force cette judiciarisation d’un conflit social. Nous affirmons notre solidarité avec notre camarade et notre détermination à le soutenir. Nous considérons que cette procédure judiciaire vient raviver la tension alors même des négociations étaient programmées.

Nous attirons l’attention des pouvoirs publics, en particulier du maire du Havre et du préfet de Seine-Maritime, sur les conséquences des poursuites engagées contre notre camarade dans un climat déjà difficile. Nous alertons le maire du Havre quant aux tensions que peut générer une procédure disciplinaire contre notre camarade.

L’urgence est à l’arrêt de la répression, à la négociation et à la satisfaction des revendications du personnel.

Montreuil, le 22 juin 2017

Télécharger au format PDF

Lutte des agents territoriaux du Havre 17 juin 2017


A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20