1111
  • Article publié le 2 octobre 2017
  • /
  • 28 visites

Dept. 44 | La double peine des fonctionnaires de la ville de Saint-Nazaire

Non content de voir ses fonctionnaires subir les mesures négatives de l’état), la ville de Saint –Nazaire a fait le choix de limiter le taux de promotion des agents à cause d’une enveloppe budgétaire allouée trop réduite ( 100 000€ ).

De plus, la gestion de vacance des postes laisse à désirer : certains ne sont pas remplacés, d’autres sont gelés ou, lorsqu’il a lieu, le délai de recrutement est trop long… Pendant ce temps, la ville fait des économies sur le dos des agents qui essayent de compenser la charge de travail et qui se retrouvent en souffrance.

Trop soucieux de maintenir la masse salariale et le budget de fonctionnement, le Codir ne s’occupe pas de la qualité du service public. Il ne connaît pas le travail réel des agents qui doivent s’habituer à travailler en « mode dégradé ».
Ça suffit , faites vous entendre !

Venez nombreux le Mardi 10 Octobre à 00h00

Dept. 44 | La double peine des fonctionnaires de la ville de Saint-Nazaire - Tract Intersyndical


A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20