1111
  • Article publié le 15 mai 2018
  • /
  • 1 visites

Grève des professionnelles de PMI des Yvelines le 18 décembre 2017, une mobilisation réussie !

Le Conseil départemental des Yvelines réorganise ses services sans prendre en compte l’expertise des professionnels de terrain.

C’est particulièrement le cas pour les missions de Protection Maternelle et Infantile des Centres de PMI.

Sans concertation, le Conseil Départemental a déjà fermé 2/3 des centres et créé un centre de contact téléphonique qui gère les RdV....

A présent, il prévoit une réorganisation pour le 1er trimestre 2018 qui vise dans un premier temps à cloisonner les missions et à créer, entre autres, une cellule agrément.

Dans un second temps, il est prévu d’externaliser cette cellule agrément au sein d’un établissement public interdépartemental Yvelines / Hauts-de-Seine, bien sûr, toujours sans aucune prise en compte de la parole des professionnels, ni réelle concertation avec leurs représentants.

Dans ce contexte, il a été décidé en Assemblée Générale organisée par la CGT d’une journée de mobilisation le 18 décembre 2017 pour défendre leurs missions, une organisation du travail et des moyens adaptés au service de la population.

L’action était symboliquement prévue lors de la journée départementale PMI & PF où le Conseil Départemental invite tous les partenaires (crèches, RAM, petite enfance, commune...).

Une cinquantaine de grévistes s’est "invitée" à cette journée départementale de PMI en scandant "PMI en colère".

Le Conseiller Départemental en charge de la famille, ne pouvant plus continuer son discours d’ouverture, a dû accepter de recevoir une délégation le matin-même et enfin entendre les remontées du terrain...

Grâce à la lutte, le projet d’externalisation est abandonné et le dialogue s’amorce sur les conditions de travail et la reconnaissance professionnelle.

Le syndicat CGT reste vigilant et mobilisé auprès des professionnels de PMI.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 PARIS

01 55 82 88 20