1111
  • Article publié le 13 juin 2017
  • /
  • 119 visites

ATSEM | Tract commun Pyrénées Orientales

Dans les écoles maternelles, dans une même salle de classe, enseignants et ATSEM travaillent ensemble au quotidien dans l’intérêt des enfants. Ces deux métiers sont différents et complémentaires et participent au bon fonctionnement de l’école.
Ils partagent aussi les mêmes difficultés : manque de reconnaissance, méconnaissance des missions de chacun, effectifs trop importants dans les classes, non remplacement des personnels absents, problèmes relationnels, souffrance au travail, manque de temps pour échanger et se concerter … Tout cela peut entrainer des tensions dans les équipes et être parfois source de conflits dont la gestion est rendue plus compliquée par l’existence de deux employeurs.
Mais dans les Pyrénées Orientales, depuis des années, les syndicats CGT Educ’action 66 et la Coordination Syndicale Départementale CGT 66 des territoriaux travaillent main dans la main pour que les salariés se parlent, échangent et portent des revendications communes.
C’est en se battant ensemble sur ces revendications que nous arriverons à construire une école dans laquelle les personnels auront de bonnes conditions de travail pour rendre le système éducatif plus efficace dans l’intérêt des enfants.

En France, les écarts de salaires sont estimés à 26 % en moyenne, et contrairement aux idées répandues où il y aurait égalité salariale dans la fonction publique (FP), ces écarts s’élèvent à 17 % dans la FP d’État. Dans l’Éducation nationale, chez les personnels enseignant, le salaire des hommes est supérieur environ de 10 % à celui des femmes. Les femmes sont aussi pénalisées dans leur carrière : seulement 3,7 % des professeur-es des écoles (contre 22,9 % des PLP ou 19,9 % des certifié-es) atteignent la hors classe. Chez les ATSEM, les perspectives de carrière sont quasi-inexistantes.

Les syndicats CGT Educ’action 66 et la Coordination Syndicale Départementale CGT 66 exigent que cessent enfin les inégalités au travail, en termes de salaires, d’accès à l’emploi, de carrière, de temps de travail. Nous voulons l’égalité salariale et la revalorisation des salaires dans les métiers à prédominance féminine.

Lire la suite au format PDF

Tract ATSEM Enseignants CGT

Documents joints

1 Tract ATSEM Enseignants CGT pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20