1111
  • Article publié le 31 mai 2017
  • /
  • 84 visites

Soutien aux revendications des fonctionnaires territoriaux de la ville du Havre

Déclaration de l’Union locale CGT du Havre et de l’Union départementale CGT de Seine Maritime

400 territoriaux du Havre réunis en Assemblée générale avec les syndicats CGT et FO, demandent à la Mairie d’ouvrir des négociations sur leurs revendications :
- Rattrapage de la perte du pouvoir d’achat subie depuis des années.
- Attribution d’une majoration uniforme de 270€ sur le régime indemnitaire pour chaque agent.
- Refus de toute discussion visant à individualiser les salaires, comme le RIFSEP prétend l’instaurer.

L’Union départementale CGT de Seine Maritime, appuie totalement les territoriaux du Havre et leurs justes revendications : la perte de pouvoir d’achat imposée depuis trop d’année est inacceptable.
Toute volonté d’individualiser les salaires, de diviser les collègues, de casser l’unicité de la Fonction publique, doit être écartée.

Les territoriaux du Havre, avec CGT et FO, ont mené des actions fortes : Mercredi 24 mai, ils étaient 250 devant l’Hôtel de Ville avec des palettes et des pneus pour se faire entendre. Ils ont obtenu une rencontre le 2 juin avec le Maire, Luc Lemonnier qui succède à Edouard Philippe, et un groupe de travail le 13 juin pour que soient abordées leurs revendications.

L’Union départementale appuie le rassemblement que les syndicats de territoriaux CGT et FO organisent le mardi 13 juin à 13 h30 devant l’Hôtel de Ville du Havre, afin que la négociation s’ouvre sur de bonnes bases. L’Union départementale CGT relaie la demande des territoriaux pour que des délégations d’autres collectivités et entreprises les rejoignent ce 13 juin à 13 h30.

Rouen le 30 mai 2017



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20