1111

Actualités des luttes 2018

  • Article publié le 26 novembre 2018
  • /
  • 97 visites

Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques |Communiqué aux agents suite à la mobilisation du 23 novembre 2018


Dans le cadre du mouvement de grève, nous avons été reçus ce jour par Mme LAHORE, M. HAURE, M. CHADUTEAU.

Lors de cette rencontre, Madame LAHORE, Elue en charge du personnel, a réitéré « On ne lâche pas » au sujet des mobilités, elles se feront exclusivement en EXTERNE !

S’agissant de la réorganisation des services, bien qu’elle reconnaisse – au vu des multiples exemples communiqués par nos 2 organisations – des dysfonctionnements dans sa mise en oeuvre. La position de l’exécutif reste donc INCHANGEE car il continue de croire à ce nouveau modèle départemental et s’engage (une fois de plus !) à en faire l’évaluation (quand ?).

Nous avons également été reçus par deux Conseillères départementales d’opposition de gauche qui ont dit être parfaitement conscientes des difficultés actuelles des agents.

Nous remercions tous les agents qui étaient présents au Parlement, ainsi que tous ceux qui ont débrayé ce matin.

Nous rappelons – néanmoins - que RIEN ne bougera dans notre collectivité sans la MOBILISATION du plus grand nombre.


Communiqué aux agents

Nous étions reçus ce matin à 9 h 30 dans le cadre du préavis de grève sur les mobilités et la désorganisation des services.

Nous devions poursuivre par une autre rencontre à 10 h 30 pour échanger sur la réorganisation de la DGASH en présence de Mme LAHORE, M. HIROUX, M. CHADUTEAU.

A 9 H 10, ce rendez-vous a été annulé à la demande des 2 organisations syndicales qui ont refusé de rejoindre l’INTERSYNDICALE.

NE LES LAISSONS PAS FAIRE !

MOBILISONS-NOUS VENDREDI


TOUTES ET TOUS EN GRÉVE, POUR RÉCLAMER DES MOBILITÉS EN INTERNE !

Suite au préavis de grève déposé pour la journée du VENDREDI 23 NOVEMBRE – auquel n’a pas voulu s’associer l’UNSA et la CFDT – nous avons été reçus seulement par le DRH, l’Élue en charge du personnel n’ayant pas daigné être présente.

Aucune réponse de l’administration à nos revendications n’a été apportée, si ce n’est : NOUS MAINTENONS LE CAP !

NOUS MAINTENONS LE PRÉAVIS DE GRÉVE !

Nous vous donnons RENDEZ-VOUS :

VENDREDI 23 NOVEMBRE À PARTIR DE 9 HEURES AU PARLEMENT POUR PORTER LES PÉTITIONS ET NOS REVENDICATIONS



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20