1111

Actualités des luttes 2018

  • Article publié le 20 novembre 2018
  • /
  • 161 visites

Syndicat CGT des Territoriaux de la ville d’Angoulême et du CCAS | Grève mercredi 21 novembre 2018

COMMUNIQUE IMPORTANT

L’heure est grave.....

Le Maire nous a reçus le 15 novembre, 2 jours après le temps légal de négociation suite au préavis de grève et nous a annoncé son absence au Comité Technique du 21 novembre, jour ou L’AVENIR DES AGENTS DE LA COLLECTIVITÉ VA SE JOUER !

Les revendications de la CGT Les réponses du Maire
Poursuite des négociations sur le RIFSEEP :

- prise en compte de la pénibilité notamment pour la catégorie C
LE MAIRE REFUSE DE NÉGOCIER
- maintien du régime indemnitaire en cas de congé longue maladie ou maladie longue durée tels que acquis en juin 2018 LE MAIRE REFUSE DE NÉGOCIER
- maintien de l’intégralité du Régime indemnitaire pour les agents à temps partiel LE MAIRE REFUSE DE NÉGOCIER
- augmentation de l’enveloppe RIFSEEP afin de ne pas amputer l’enveloppe prévue pour le maintien du régime indemnitaire en cas de longue maladie ou maladie longue durée LE MAIRE REFUSE DE NÉGOCIER

Retrait du règlement temps de travail LE MAIRE REFUSE DE NÉGOCIER

La CGT dénonce la posture des syndicats (CFDT, UNSA, FO, SAFPT) qui n’ont pas souhaité rejoindre le mouvement dans l’intérêt des personnels et qui ont laissé amputer l’enveloppe destinée à la maladie (CLM et CLD) pour favoriser l’augmentation des régimes indemnitaires des catégorie A et B.

La CGT approuve l’augmentation de prime pour les catégories A et B mais revendique une enveloppe supplémentaire pour son application afin de ne pas amputer la somme prévue pour le maintien du régime indemnitaire en cas de congé longue maladie ou maladie longue durée .

La CGT revendique que cette enveloppe supplémentaire soit suffisante pour relever les montant des primes des catégories C (pénibilité).

La CGT rappelle que la SAFT et l’UNSA n’ont, à ce jour, aucune légitimité pour négocier dans notre collectivité..

La CGT appelle à une mobilisation AMPLE ET UNITAIRE pour le retrait du règlement temps de travail et pour l’ouverture de véritables négociations sur le RIFSEEP !

Soyons nombreux à signer la pétition « SAUVONS NOTRE PROTOCOLE ARTT » et à faire entendre nos voix.
Rendez-vous le mercredi 21 novembre 2018 jour du Comité Technique à 13h30 dans la cour de l’Hôtel de Ville.

Documents joints

1 Communiqué important pdf

2 Photo pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20