1111

Actualités des luttes 2018

  • Article publié le 12 décembre 2018
  • /
  • 42 visites

Tract intersyndical | Service public au rabais dans les jardins parisiens

PARISIENNES, PARISIENS,

La Mairie de Paris décide par l’intermédiaire des Directions des Espaces Verts et celle de la Prévention, Sécurité et Protection, de vous priver d’une liberté fondamentale…

Afin de casser un mouvement de grève légitime des Agents d’Accueil et de Surveillance travaillant quotidiennement à votre service, la Mairie de Paris ferme tous les jardins du cœur de la capitale (4 premiers arrondissements) 1 heure plus tôt tous les jours, avant l’heure légale, depuis le 13 novembre 2018 et ce jusqu’à nouvel ordre !!!

Les AGENTS D’ACCUEIL et de SURVEILLANCE sont en GRÈVE ILLIMITÉE depuis le 13 novembre 2018 !!! POURQUOI ???

En septembre 2016, la Mairie de Paris a réorganisé l’accueil et la surveillance des Parcs et jardins de la Ville. Les agents ont été placés dans une autre direction dénommée DPSP (direction de la prévention, de la sécurité et de la protection).

Depuis, il n’y a plus qu’un service dans les Parcs et Jardins, celui de fermeture. Ce qui génère l’été, une totale absence en matinée des agents, qui ne débute leur service qu’à partir de 14h. Le reste du temps les jardins sont laissés sans aucune surveillance !!!

A partir de 2016, aucun départ n’est remplacé, le nombre d’agents d’accueil et de surveillance, est passé en 2 ans de 750 à 640 à ce jour !!!

Face à ce constat, la Ville de Paris a entamé une refonte du service. Pour exemple, dans les 4 premiers arrondissements, il y avait 2 brigades qui totalisaient 32 agents. À ce jour, il n’y a plus qu’une seule brigade de 20 agents !!!

C’est pour mieux vous servir et vous apporter un service public de qualité que nous réclamons des effectifs supplémentaires, afin de vous garantir un accueil et une surveillance au quotidien dans plus de 450 jardins de la ville.

Face à la chute voulue et programmée du nombre d’agents, ceux-ci n’ont plus la possibilité d’exercer un service de qualité dans tous les jardins.

La Direction propose de ne plus fermer les jardins dont les grilles font moins d’un mètre de hauteur et d’assurer la surveillance qu’un jour sur 2 !!!

Un service public au rabais et de médiocre qualité !!!

Les agents de la brigade unique du centre de Paris regroupant 4 arrondissements, effectuent quotidiennement des rondes de 13 à 19 km par jour !!!

Ils sont épuisés et bien conscients que des passages de 20 mn par jour, dans des jardins ou auparavant ils étaient en fixe (assurant un lien social avec les usagers), constitue une forte dégradation du service rendu (et dû) au public !!!

Le manque de surveillance provoqué par cet appauvrissement du corps des agents d’accueil, est synonyme d’une forte insécurité pour vous et vos enfants dans les jardins.

Les Agents d’Accueil et de Surveillance de la ville sont en grève.

PAS CONTRE, MAIS POUR VOUS !!!

Manifestez votre soutien aux Agents d’Accueil et de Surveillance par vos réactions auprès de vos mairies d’arrondissement, au 3975, sur PARIS.FR et sur notre courriel soutien.aas@gmail.com

Documents joints

1 Tract aux usagers 11/12/2018 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20