1111
  • Article publié le 24 mai 2018
  • /
  • 8 visites

Le 22 mai 2018, les animateurs en lutte [Tract]

En septembre 2018, pratiquement toutes les collectivités auront mis fin aux TAP et aux NAP partout sur le territoire. Nous assistons au plus grand plan de licenciement jamais opéré dans la Fonction publique territoriale.
Un nombre important de personnels d’animation, vacataires, contractuels de droit public, déjà maintenus dans la plus grande précarité, seront licenciés.
Ces derniers, qui avaient été recrutés sur des emplois précaires pour servir une réforme qui n’a jamais véritablement été concertée et pour laquelle aucun bilan n’a été dressé, se retrouveront privés d’emploi. Les animateurs qui sont sur des emplois statutaires deviennent des agents à tout faire, sans la dimension pédagogique et éducative pour laquelle ils ont été formés.
La CGT avait raison de dénoncer cette réforme qui n’avait que pour seul objectif de transférer des missions de la Fonction publique d’État vers la Fonction publique territoriale, sans les moyens qui vont avec.

Nous allons devoir nous battre ensemble !



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20