1111
  • Article publié le 4 octobre 2018
  • /
  • 76 visites

9 octobre 2018 | Conseil départemental des Côtes d’Armor " ruminer" ne suffit plus, il faut agir

Les différentes rencontres dans les services, nous démontrent la réalité du mécontentement du personnel. Vous êtes extrêmement nombreux à nous en faire part !

En cette période d’élections professionnelles, certains, bien silencieux jusqu’à présent, semblent s’en rendre compte !

A la CGT, nous n’avons pas attendu cette période pour en prendre conscience et pour essayer d’inverser la tendance ! (lire nos interventions pendant les C T P).
Malheureusement, force est de constater, qu’au-delà de cette souffrance au travail exprimée quotidiennement, la peur semble guider l’action de la majorité !

Pourtant, les raisons de se révolter ne manquent pas :
- Désorganisation totale du fonctionnement des services, par des réorganisations incessantes !
- Manque chronique de reconnaissance du travail réalisé, travail en mode dégradé, perte de sens.
- Surcharges au travail et systématisation de la gestion dans l’urgence, (social, Administration générale.
- Manque de progression professionnelle et stagnation salariale pour le plus grand nombre (certes, par pour tous !…) des avancements de grade au rabais !
- Absence d’équité, de proportionnalité entre le salaire perçu et la tâche accomplie et l’effort réalisé. Le RIFSEEP.

Alors oui, exprimer son mécontentement est important, mais après plusieurs années d’expression, nous constatons que ça ne suffit pas, il faut passer à autre chose !

Lire la suite au format PDF



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20