1111
  • Article publié le 6 mars 2018
  • /
  • 5 visites

Tract | Jeudi 15 mars grève et manifestation des EHPAD et des soins à domicile

Pour la dignité, le respect des aînés et du personnel, exigeons de réels moyens humains et financiers !

Le 30 janvier dernier, vous étiez des centaines de milliers de salariés, d’agents (31% de grévistes dans le secteur, du jamais vu !), à répondre à l’appel des huit organisations syndicales, toutes et tous mobilisé.e.s devant vos établissements ou en manifestation pour dénoncer vos conditions de travail et les conséquences dramatiques sur le bien-être, les soins et la sécurité des personnes âgées que vous accompagnez au quotidien.
Malgré cela, ni le Président de la République, ni le Ministère n’ont daigné répondre favorablement à la demande de l’intersyndicale d’ouvrir dès à présent des négociations dans le secteur, pour obtenir de réels moyens pour les agents et les personnes âgées.
Nous ne pouvons accepter un tel mépris !
Les 50 millions d’euros si généreusement accordés par Mme la Ministre (soit 6000 euros par Ehpad) sont une goutte d’eau dans un océan de misère !
La colère s’amplifie de partout… !
Plusieurs autres organisations ont rejoint l’intersyndicale et des milliers de retraités, des associations, seront dans la rue avec nous ! Pour nos enfants, nos parents, nos grands-parents… pour nos vieux jours à toutes et tous, c’est maintenant qu’il faut se révolter !

Aujourd’hui, les personnels exigent l’amélioration de leurs conditions de travail pour un accueil de qualité de nos aînés, prodiguer des soins à hauteur des besoins de chaque personne âgée. Il est maintenant grand temps que le gouvernement prenne ses responsabilités.

Jeudi 15 mars 2018, la CGT, CFDT, CFE-CGC, CFTC, FAFPT, FO, FSU, Solidaires, UFAS et UNSA appellent l’ensemble des personnels à organiser dans chaque département, des rassemblements, manifestations, délégations auprès de l’Agence Régionale de Santé et des Conseils Départementaux.
Les grèves et manifestations du 15 mars 2018 participent à la construction globale du rapport de force nécessaire face à la politique régressive globale du gouvernement. Les luttes et revendications convergeront alors le 22 mars 2018, lors de la journée de grève et manifestation à l’appel de l’intersyndicale fonction publique.

LA CGT, AUX CÔTÉS DES PROFESSIONNELS REVENDIQUE :
• L’application d’un agent par résident pour les EHPAD, tel que prévu par la Plan Solidarité Grand Age
• L’amélioration immédiate des conditions de travail : l’arrêt des glissements de tâches, des emplois du temps non « entrecoupés », le paiement des frais kilométriques non remboursés pour les aides à domicile
• Des recrutements massifs, immédiats et statutaires de professionnels qualifiés et diplômés dans le secteur des EHPAD et Services d’Aides à domicile
• La reconnaissance des qualifications, la revalorisation des salaires, l’amélioration des carrières
• L’abrogation des dispositions législatives relatives à la réforme de tarification des EHPAD
• L’arrêt des baisses de dotations : maintien de tous les services et de tous les effectifs y compris les emplois aidés qui doivent être intégrés et sécurisés
• L’arrêt des réorganisations et mutualisations de services et des suppressions de postes
• La création d’un droit social solidaire sur la perte d’autonomie et d’un grand service public de la santé et de l’action sociale
• Nous refusons que la prise en charge des personnes âgées serve à verser des dividendes aux actionnaires

Plus que jamais, nous sommes déterminées à obtenir satisfaction !

Ensemble, exigeons des politiques au service du progrès social !

Documents joints

1 Tract du 15 mars pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20