1111
  • Article publié le 12 novembre 2018
  • /
  • 160 visites

CGT | Processus de lutte, note aux organisations + Pétition

Stratégie et démarche CGT, processus revendicatif dans la suite du 9 octobre 2018 : poursuivre et rythmer pour amplifier la construction du rapport de force

Dans la réflexion concernant la poursuite de notre processus revendicatif après la journée d’action interprofessionnelle du 9 octobre 2018, le Bureau confédéral du 15 octobre ainsi que la CEC du 16 octobre, ont décidé de mettre en débat, lors de la réunion téléphonique des organisations du CCN du 19 octobre dernier, la proposition de réaliser une pétition à déployer auprès des salariés, des jeunes, des retraités et des privés d’emploi.

Le principe de la pétition a été validé autour du contenu revendicatif ciblant les questions de salaire/pouvoir d’achat, emplois et conditions de travail, protection sociale dont retraites.

Deux éléments sont à prendre en compte :
• considérer le contexte de charge de travail des organisations et des militants : priorité sur les élections professionnelles avec les protocoles pour les CSE, les élections fonction publique et les élections des chambres d’agriculture ;

• le fait de convaincre les syndicats de l’utilité de l’outil comme élément de la construction du rapport de force.

Objectifs permettant, sans rien opposer, de mettre en avant nos propositions CGT, de poursuivre et construire la mobilisation, dans un cadre interprofessionnel, dans les suites du 9 octobre, pour :
• affiner, asseoir notre stratégie revendicative rythmée notamment par des journées d’actions interprofessionnelles, sur du moyen et long terme ;
• nous déployer en direction des salariés, pour qu’ils s’engagent et agissent sur du plus court terme – notamment pour une nouvelle journée d’action interprofessionnelle – et ce en lien avec le plan de visite des syndicats.

Lire la suite au format PDF



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20