1111
  • Article publié le 5 janvier 2018
  • /
  • 1 visites

Communiqué de presse du Syndicat CGT des...

Communiqué de presse du Syndicat CGT des fonctionnaires et agents territoriaux et retraités de la Mairie, du CCAS de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur

Ce jour, 23 janvier, les personnels des crèches se sont mis en grève pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail. La mobilisation a été forte. 20 établissements sur 27 étaient fermés aujourd’hui.

Suite à notre manifestation, la CGT a obtenu qu’une délégation soit reçue par le Directeur Général des Services de la Ville de Nice.

La veille le DGS, devant la puissance du mouvement social a envoyé un mail à l’ensemble des personnels de la petite enfance reconnaissant notamment le mal-être des agents et de fait convenant partiellement de la réalité de leur mécontentement.

Dans ce mail, le Maire par l’intermédiaire du DGS reconnait qu’il est nécessaire, pour pallier aux différentes absences, de recruter un agent dans les structures en difficulté.

Pour les agents et pour la CGT c’est le mouvement revendicatif qui a permis cette première avancée.

Dans la réunion de ce jour, le DGS a réitéré devant la délégation la proposition de recrutements. Il a reconnu par ailleurs que l’administration avait tardé à répondre concrètement aux demandes des agents portée par la CGT depuis 2 ans.

Après un échange sans concession mais serein nous avons convenu qu’il était nécessaire de continuer des discussions pour préciser les propositions faites par l’administration.

En effet, comment déterminer quelles sont les structures en grande difficulté et quels sont les types d’agents qui seront recrutés (Auxiliaire de puériculture ou adjoint technique) ? Pour la CGT, nous devons travailler à une analyse des besoins par structure afin de répondre au mieux à l’attente.

Comme le reconnait, monsieur le DGS, il faut aussi que ces discussions portent sur l’examen de l’absentéisme relativement élevé dans cette direction.

Pour nous, ce taux d’absentéisme élevé est révélateur de personnel en but à des risques psychosociaux résultant notamment d’un travail à flux tendu et d’une non reconnaissance de cette situation par l’administration.

La CGT, soucieuse d’informer les agents va organiser à une réunion d’information syndicale très prochainement. Nous tenons à signaler que ces réunions syndicales se déroulent hors temps de travail pour ne pas perturber le Service Public. Encore une fois les agents font la démonstration de leur professionnalisme et de leur attachement au bien être des enfants.

Les agents et la CGT participeront pleinement aux discussions avec l’ensemble des acteurs de la petite enfance et les élu-e-s pour travailler à l’amélioration des conditions de travail pour les agents pour maintenir une qualité d’accueil des enfants sous la responsabilité des professionnels de la Petite Enfance.

On lâche rien.

Nice le 23 janvier 2018
Télécharger ce communiqué au format PDF :

Syndicat CGT Nice Métropole Côte d’Azur | Grève des personnels des crèches : premières avancées

Article mis en ligne le 4 janvier 2018

Depuis fin 2016, la CGT et les personnels de la Petite Enfance n’ont de cesse de dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et leur mal-être.

Malgré tout, la Direction de la Famille n’a toujours pas pris la mesure de la souffrance de ses agents, elle vous parle d’un ressenti et vous considère comme des « pleureuses ». Elle vous demande de faire le même travail avec moins de moyens !

Le fait de s’occuper de jeunes enfants ne justifiera jamais que l’on s’adresse à vous comme à des enfants !
Vous êtes des professionnelles de la Petite Enfance !!!

Aussi, nous exigeons :

- Le recrutement d’agents répondant aux besoins immédiats sur les structures
- La redéfinition et le renforcement du pool de remplaçants afin de palier tous les types d’absences
- Le respect du taux d’encadrement direct des enfants conformément au code de la santé publique
- Le respect du taux d’occupation des structures
- Le respect des fiches de poste

La CGT et les personnels de la Petite Enfance sont soucieux de maintenir un service public de qualité pour les enfants et leurs familles qu’ils accueillent au quotidien.

Auxiliaires de puériculture, puéricultrices, CAP petite enfance, éducateurs jeunes enfants, auxiliaires de vie collective, psychologues, adjoints techniques, économes, préparatrices de liaison froide,
LA COUCHE EST PLEINE !!!
TOUTES ET TOUS DANS LA RUE !!!

Tract grève janvier 2018

Signer la pétition



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 PARIS

01 55 82 88 20