1111
  • Article publié le 13 mars 2019
  • /
  • 47 visites

CGT Nice Métropole | EHPAD - Courrier concernant l’annonce de la ministre de la Santé à Madame la Vice Présidente du CCAS de Nice

Le 9 janvier dernier, la Ministre de la Santé Mme Buzyn annoncait qu’elle réfléchissait à « une prime pour les aides soignant-e-s dans les EHPAD » de la Fonction Publique Hospitalière en raison de la pénibilité du travail des ces personnels.

Contrairement à ce qu’a déclaré la ministre, aucune organisation syndicale n’a été sollicitée à ce sujet.

Le syndicat CGT NMCA, considère que ces propos sont provocateurs, opposant les personnels entre eux, alors qu’ils subissent tous, quel que soit leur grade ou leur fonction, en établissement comme à domicile, le blocage de leur salaire.

Les agents ne veulent pas de primes, mais exigent l’augmentation des salaires et la revalorisation des carrières.

Pire la Ministre de la Santé fait le choix de diviser une fois de plus les Fonctions Publiques en s’adressant uniquement au professionnels de santé de l’hospitalier.
Le personnel soignant et non soignant, oeuvre chaque jour au bien être des personnes agées afin de leurs garantir une prise en charge digne du XXIème siècle, dans tous les services de santé publique.

De plus, le syndicat CGT NMCA tient également à vous alerter sur les problèmatiques rencontrée dans les Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendante, mais également dans les Services de Soins à Domicile à savoir :
- Le manque de personnels récurrent ;
- Le manque de materiel adapté ;
- La difficulté des agents à domicile souvent seul dans les quartiers dit « sensible »

Syndicat CGT des fonctionnaires et agents territoriaux et retraités de la Mairie, du CCAS de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur.
- Le manque d’Equipement de Protection Individuel ( chaussures, blouse, …)
Aussi, nous vous demandons de bien vouloir porter la parole des agents du CCAS de la ville de Nice au niveau de l’UNCCAS dont vous êtes la Présidente, afin de saisir la Ministre de la Santé sur leurs légitimes revendications, à savoir :
- le dégel de la valeur du point d’indice ;
- L’augmentation du personnel dans les établissement et à domicile ;
- la mise à disposition de matériel suffisant ;
- mais aussi la réduction du tarif d’hébergement pour les personnes accueillies.

Vous remerciant de l’attention que vous voudrez bien portés à notre demande, veuillez agréer, Madame La Vice Présidente du CCAS de Nice, nos salutations distinguées.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20