1111
  • Article publié le 7 mai 2019
  • /
  • 119 visites

Conditions de travail I Lutte gagnante pour les territoriaux de Rouen

Merci pour cette victoire, ensemble on ne lache rien !

Le mouvement de grève dans les écoles qui dure depuis le 25 Avril a été suivi massivement. Nous remercions tous les agents, responsables d’office, agents d’entretien, ATSEM, animateurs, personnels horaires, pour leur implication dans cette action, mais aussi pour leur investissement dans la défense des conditions d’accueil des enfants pour lesquels ils se battent.
Nous remercions aussi tous ceux qui considèrent l’enfant comme la priorité de votre métier, directeur d’école, enseignants, parents d’élèves, mouvements associatifs et presse locale. Comme annoncée par Monsieur Yvon Robert, maire de Rouen, un nouveau projet a été établi en 1 semaine par son administration.

Oui c’est possible d’être actif pour une administration !!!
Tout cela n’a été possible que par votre présence.
En effet, le rassemblement du 25 Avril, qui a regroupé 53 écoles sur 54, avec de très nombreux agents devant la Mairie, suivi de prises de paroles dans la salle du Conseil Municipal, prolongé durant l’ouverture du Comité Technique, a permis de dénoncer les propositions incohérentes de l’administration et de communiquer directement avec « le taulier » et lui donner nos revendications.

La nouvelle proposition est de revenir aux rythmes scolaires de 2013 comme nous l’avions demandé pour tous les agents ATSEM, RO et Agents d’Entretien : lundi, mardi, jeudi, vendredi 7h45-17h15 et les Mercredis :7h45-11h30

L’entretien se fera dans les écoles pendant les vacances scolaires.
S’agissant des agents du périscolaire.
Les référents seront reconnus comme côtés en Catégorie B.
Pour autant tout n’est pas résolu. Il reste la situation des agents horaires qui subissent des conditions salariales inacceptables au XXIe siècle.

Il est nécessaire d’envisager la mise en place d’un agenda pluriannuel de titularisations afin de résorber la précarité, dans un cadre de négociations sociales partagées

Documents joints

1 Courrier du maire pdf

2 Tract animateurs pdf

3 Tract jardiniers pdf

4 Tract remerciements pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20