1111
  • Article publié le 11 décembre 2019
  • /
  • 49 visites

Retrait du plan Macron-Delevoye, tout de suite !

Déclaration unitaire Région Ile-de-France

Les unions régionales Ile-de-France (URIF) CGT FO FSU Solidaires, avec l’UNEF et l’UNL, constatent que la grève massive engagée à partir du 5 décembre est reconduite dans une multitude de secteurs, notamment à la SNCF, à la RATP, dans l’éducation, dans l’énergie, dans les raffineries, chez les lycéens et les étudiants, rejointe depuis par des salariés des entreprises de la métallurgie, de la chimie ou encore de la grande distribution.

Les manifestations qui ont eu lieu aujourd’hui (180 000 à Paris, 880 000 dans toute la France), malgré les barrages organisés par la préfecture de police pour rejoindre les cortèges, confirment que la détermination des salariés est intacte et que la volonté de se mobiliser jusqu’au retrait du plan Macron-Delevoye est engagée : à l’inverse, les dernières informations qui touchent le ministre Delevoye et qui en disent long sur la finalité du plan témoignent d’un gouvernement de plus en plus fragilisé.

En ce sens, les URIF considèrent qu’il n’y a rien à attendre des déclarations du Premier ministre demain et que la priorité de l’heure est d’étendre tout de suite la grève à tous les secteurs, par l’organisation des assemblées générales de salariés, pour faire plier le gouvernement : les temps forts, c’est tous les jours, et jusqu’au retrait du plan Macron-Delevoye.

Nos organisations se verront le 12 décembre pour faire le point sur la situation.

D’ici là, nous serons dans toutes les initiatives qui seront décidées à tous les niveaux pour exiger :
 Maintien des régimes de retraites : régime général, régimes spéciaux, régimes
complémentaires, code des pensions civiles et militaires
 Retrait du plan Macron-Delevoye
 Retour à la retraite à taux plein à 60 ans
 Taux de remplacement de 75% de la rémunération d’activité sur la base des 10
meilleures années dans le privé et des 6 derniers mois dans le public, pas de retraite
inférieure au smic
 Prise en compte de la pénibilité, des périodes de formation et aménagement des fins de carrière

Les URIF proposent aux unions départementales de se réunir dès demain matin afin de décider de l’organisation de rassemblements, de manifestations, d’actions à l’échelle locale ou départementale, jeudi 12 septembre et dans les jours qui suivent.

Les URIF appellent à soutenir dans tous les secteurs et sans réserve les assemblées générales qui décident la reconduction de la grève, s’engageant dans une manifestation massive mardi 17 décembre et démontrant l’ancrage et le développement de la grève pour le retrait du plan.

Montreuil, 5 décembre 2019



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20