1111
  • Article publié le 30 décembre 2019
  • /
  • 13 visites

Action CGT Olargues (Herault) le 17 décembre

Les agents territoriaux de l’Hérault se sont fortement mobilisés le cinq décembre dernier pour s’opposer à la destruction annoncée de notre régime de retraite solidaire.

Sous prétexte d’universalisation et de justice, les travailleurs verront leur pension baisser automatiquement du fait du nouveau mode de calcul sur la carrière entière et seront à la merci de la variation du fameux point. Nous, fonctionnaires, sommes bien placées pour savoir que la valeur du point est considérée par les gouvernements essentiellement comme une variable d’ajustement budgétaire.

L’ensemble de ces mesures, ainsi que le report de l’âge de départ (âge-pivot), ne sont que des moyens pour pousser les français à s’orienter vers des placements par capitalisation, détruisant ainsi à petit feu la solidarité qui fait l’honneur de notre système par répartition.

Le Ministre de l’Économie, M. Bruno Le Maire, n’a-t-il pas déclaré en mai 2018 en qu’il souhaitait "développer l’épargne-retraite pour permettre aux français de mieux se préparer à la retraite" ? (Le Parisien, 2 mai 2018).

Désormais l’ensemble des organisations syndicales, du privé comme du public, se battent contre cette réforme inique. Une première depuis 2010.

En formation CHSCT à Olargues ce mardi 17 décembre, des agents de la Communauté de Commune du Minervois au Caroux et du SICTOM Agde Pezenas ont lors de leur pause méridienne organisé une action symbolique en accrochant une banderole au pont d’entrée de ville et ont distribué des tracts à la population afin de les sensibiliser aux effets néfastes de cette réforme des retraites.

Les retraites par capitalisation qu’elle favorise sont synonyme d’année de misère pour les futurs retraités !



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20