1111
  • Article publié le 15 novembre 2019
  • /
  • 4 visites

CGT Territoriaux d’Aulnay-sous-Bois | Tract appel à la grève le 5 décembre 2019

RETRAITES : NON au système universel par point !
- Baisse des pensions ;
- Recul de l’âge de départ ;
- Valeur du point lié à la conjoncture économique ce qui signifie une pension aléatoire et non garantie ;
- Fin du calcul des pensions sur la base des 6 derniers mois mais sur toutes les années d’une carrière, y compris les périodes d’arrêt ou de précarité = Tous perdants et double peine pour les femmes, les agents en maladie ou invalidité…

OUI à un vrai droit à la retraite :
Imposons un autre avenir !
- Retrait du projet de loi Macron – Delevoye ;
- Maintien et amélioration du système actuel ;
- Départ à 60 ans ;
- Assurer un niveau de pension d’au moins 75 % du revenu net d’activité pour une carrière complète sans être inférieure au SMIC revendiqué par la CGT soit 1800 € bruts ;
- Égalité salariale entre les femmes et les hommes = 6,5 milliards € immédiat pour les retraites ;
- Indexer les pensions sur le salaire annuel moyen et pas sur l’inflation ;
- Permettre réellement des départs anticipés pour pénibilités, développer la prévention, aménager les fins de carrière.

Notre avenir c’est à NOUS d’en décider.
La CGT organise 1 journée d’information sur le projet de réforme de la retraite jeudi 28 novembre 2019 toute la journée.
Chaque heure de 9h à 17h* à la Bourse du Travail 2ème étage salle de réunion 19/21 rue Jacques Duclos – Vieux Pays.

*Modalités : dans le cadre d’utilisation des heures mensuelles d’informations syndicales.
Chaque agent a droit à 1 heure d’information syndicale par mois, conformément à la
législation en vigueur (décret 85-397 du 3 avril 1985) relatif à l’exercice du droit syndical dans la fonction publique territoriale. Hors temps de travail participation libre.

La CGT des Territoriaux d’Aulnay-sous-Bois réaffirme son exigence du retrait du projet de réforme Macron-Delevoye qui entend mettre en place un « système universel de retraites par points » avec des « droits » calculés sur l’ensemble de la carrière, dont le premier acte sera le démantèlement des régimes particuliers à
commencer par la CNRACL et l’IRCANTEC.

D’ores et déjà, la date du 5 décembre rassemble de nombreuses structures sur le plan interprofessionnel et intersyndical et s’affirme comme une perspective majeure dans le combat à mener pour défendre nos retraites et faire reculer le gouvernement.

La CGT des Territoriaux d’Aulnay-sous-Bois s’associe au préavis de grève de la Fédération CGT Services publics et appelle aux actions, aux mobilisations et à la grève dans tous les services de la ville à partir du 5 décembre 2019.

Avec les agents et salariés du champ fédéral, nous portons les revendications suivantes :
- La sauvegarde et le développement de notre système de protection sociale et de retraite, et le retrait du projet de système par points voulu par le gouvernement.
- L’abrogation de la loi dite de « transformation de la Fonction publique ».
- Le maintien et le développement des libertés syndicales et démocratiques, dont le droit constitutionnel de grève.
- Le dégel immédiat du point d’indice de la Fonction publique et l’augmentation des salaires du public et du privé sur la base du SMIC à 1 800 €, des pensions et des minimas sociaux.
- L’arrêt des suppressions de postes et fermetures des services publics, la réouverture de services publics et sociaux de proximité pour répondre aux besoins des populations dans une organisation équilibrée et écologiquement responsable des territoires, le réengagement financier de l’État dans le financement des services publics.
- Le recrutement massif d’emplois statutaires et l’ouverture des postes nécessaires.
- L’arrêt de tout processus d’augmentation du temps de travail et sa réduction à 32h par semaine.
- Le rétablissement de l’Impôt Sur la Fortune et une contribution accrue du capital au financement des services publics.

Documents joints

1 Retraite Mag Flash pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20