1111
  • Article publié le 18 avril 2019
  • /
  • 47 visites

Un député ose demander la dissolution de l’UDCGT 13 I Motion du syndicat CGT des territoriaux de Bobigny

La Commission Exécutive de la CGT E/O des territoriaux de Bobigny apporte son soutien plein et entier à l’UD CGT 13 face à l’attaque portée par un député de la majorité gouvernementale qui demande officiellement la dissolution de l’UD13 CGT. Cela fait suite à une initiative menée contre la casse de l’industrie et des services publics, à l’occasion d’un meeting de propagande électorale de la république en marche sur un territoire durement touché par les politiques libérales mises en places. Ce député, comme d’autres, se montre moins offensif contre les groupes d’extrême droite, montrant ainsi des liens idéologiques entre patronat, gouvernement actuel et extrême droite, qui oeuvrent de concert à la division des travailleurs et à la destruction de leurs droits sociaux. La sortie de ce député correspond à l’atmosphère de répression qui règne actuellement et s’abat contre toutes celles et ceux qui refusent de se soumettre aux diktats du gouvernement qui applique avec zèle des politiques ultralibérales et use de répression pour museler les contestataires. C’est le signe d’un pouvoir politique et économique à l’agonie face à ses échecs qui doit amener à amplifier toutes les contestations.
Lorsqu’une CGT est attaquée, c’est l’ensemble de la CGT qui l’est. La CGT E/O des territoriaux de Bobigny apporte tout son soutien à l’UD 13 CGT et à l’ensemble de ses syndiqués et demande que cesse toute forme d’attaque gouvernementale contre les Organisations Syndicales.

La commission Exécutive de la CGT E/O des territoriaux de Bobigny

Documents joints

1 Motion CE CGT territoriaux de Bobigny doc



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20