1111
  • Article publié le 20 mai 2019
  • /
  • 163 visites

Pas de bébé à la consigne I Communiqué du 20 mai 2019

Depuis deux mois "Pas de bébés à la consigne" a alerté sur les mesures envisagées par les pouvoirs publics pour réformer les modes d’accueil de la petite enfance. Le collectif a présenté vingt propositions pour une réforme qui remette à l’endroit l’accueil de la petite enfance.

Le gouvernement vient de diffuser un projet de dispositions qui confirme notre alarme :
- un taux d’encadrement dans les établissements collectifs (crèches…) qui risque de ne pas s’améliorer alors qu’il est parmi les moins favorables parmi les pays de l’OCDE ;
- des possibilités d’accueil en surnombre quasiment tous les jours de la semaine : un établissement de 20 places pourrait accueillir jusqu’à 24 enfants, pour 40 places jusqu’à 48 enfants et pour 60 places jusqu’à 72 enfants ;
- une augmentation de la capacité d’accueil des micro-crèches à au moins 16 enfants, au lieu de 10 aujourd’hui, alors qu’elles fonctionnent avec des dérogations importantes par rapport aux autres établissements, par exemple concernant les qualifications professionnelles ;
- une surface d’accueil par enfant dans les grandes villes de 5,5 m2 alors que tous les acteurs s’accordent sur la nécessité d’au moins 7 m2 pour assurer des conditions de jeu et de vie favorables au développement des jeunes enfants.

"Pas de bébés à la consigne" confirme dans ces conditions son appel à l’ensemble des parents, des professionnel.les de la petite enfance, des citoyen.nes à manifester partout en France le 23 mai.

Documents joints

1 Télécharger le communiqué pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20