1111
  • Article publié le 11 mars 2019
  • /
  • 1743 visites

Territoriaux Conseil départemental des Hauts-de-Seine | 19 mars : Appel à la grève

Le 19 mars 2019, un vaste plan de réorganisation des services du Pôle solidarités sera soumis au vote du Comité Technique.

Le projet de restructuration est énorme, sans précédent, et bouscule tous les fondamentaux de nos métiers. Il prévoit la disparition des Directions métiers et des 7 services territoriaux actuels, qui seront remplacés par 13 SST (services des solidarités territoriales) dans un découpage géographique sans aucun sens au regard des particularités du territoire et de l’intérêt des usagers. Il est prévu, entre autres, que les éducateurs, assistants sociaux, psychologues, médecins, puéricultrices, auxiliaires de puériculture etc. se répartissent désormais en équipe d’évaluation et d’accompagnement, dans un gommage complet des spécialités, métiers et expertises de chacun.

Les missions des administratifs évoluent vers des accueils indifférenciés sur les SST pour tous les services du pôle solidarités. Quant aux cadres, ils vont, une fois de plus, être amenés à repostuler dans l’insécurité et l’incertitude. Tout a été préparé par une poignée de décisionnaires « au sommet », sans aucune consultation des professionnels concernés.

Alors même que les services sont déjà exsangues, par manque criant d’effectifs, le nombre d’agents du Conseil départemental, étant passé depuis peu sous la barre des 5000, l’hémorragie des personnels ne fera que s’accélérer.

Le 1er mars 2019, en assemblée générale, les agents se sont mobilisés en nombre malgré la période de vacances scolaires. Ils ont réaffirmé haut et fort leurs compétences et appétences professionnelles spécifiques et maintiennent que l’intérêt de l’usager n’est pas la suppression des services sociaux
spécialisés.

Dès à présent, du fait du déficit d’agents, nos services sont en péril et ce projet ne fera qu’aggraver encore la situation. Dans l’intérêt des usagers, et pour leur offrir le service de qualité qui leur est dû, nous demandons des moyens humains et l’abandon du projet en l’état.

Dans ce cadre, afin de permettre aux personnels d’exprimer leurs revendications et de prendre des décisions d’action, le Syndicat CGT des Personnels du Conseil départemental des Hauts-de-Seine dépose un préavis de grève de 0 h à 24 h pour la journée du 19 mars 2019 pour l’ensemble des agents du Pôle Solidarités.

Notre organisation reste disponible pour toute négociation sur les revendications du personnel.

Nous vous adressons, Monsieur le Président, nos sincères salutations.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20