1111
  • Article publié le 24 septembre 2019
  • /
  • 26 visites

Territoriaux Agglo-muretain (31) | La loterie en lieu et place de la solidarité Non à la retraite par points !

Jusqu’à preuve du contraire, ce n’est pas la Française des Jeux qui gère la retraite mais la Sécurité Sociale et les caisses des régimes spéciaux. Notre retraite nous appartient car c’est nous qui la gérons et la finançons par nos cotisations. Aucun gouvernement ne peut s’autoriser à modifier son financement et le système de répartition contre notre volonté.

Soyons clairs sur le sens des mots !

Le projet en cours n’est pas une réforme mais un projet de transformation du système français qui induit la fin pure et simple des retraites. Elles seraient remplacées par une rente sous forme de "retour sur investissement" individuel et aléatoire. Il toucherait de très larges couches de la population, y compris celles qui par excès de confiance pourraient se sentir protégées du fait de leurs revenus actuels.

La baisse des pensions, la preuve par l’exemple !

Le gouvernement, le Medef et malheureusement, quelques organisations syndicales sont favorables à un passage au système par point alors qu’il a fait la démonstration de sa nocivité dans tous les pays où il existe. Par exemple en Suède pourtant cité en exemple où en 20 ans seulement, le taux de remplacement (montant de la retraite) a chuté de 76% du salaire à 50% ( 32% prévus en 2070) !!

La retraite elle est à nous et aux générations futures.
C’est à nous de les défendre
La régression sociale ne se négocie pas, elle se combat !!

Tous ensemble le 24 septembre contre le projet du gouvernement et pour une retraite par répartition et solidaire !
Tous en grève et manifestation :
A Toulouse : 14h place Arnaud Bernard
A Saint Gaudens : 11h place Jean Jaurès



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20