1111
  • Article publié le 9 septembre 2020
  • /
  • 59 visites

95 | CGT Territoriaux Auvers-sur-Oise : Préavis de grève le 17 septembre 2020

Madame le Maire,

La CGT des territoriaux d’Auvers s’associe pleinement à la journée d’action interprofessionnelle et nationale du 17 septembre.

Comme l’a rappelé dans les médias notre camarade Philippe Martinez : « ce n’est pas un plan de relance que nous exigeons, mais un plan de rupture avec le modèle d’avant crise ». En effet nous pensons qu’il faut rompre avec les politiques mortifères conduisant à des suppressions d’emplois, le recul du service public, le démantèlement des hôpitaux et des transports publics.

Dans ce contexte nous revendiquons le dégel immédiat du point d’indice des fonctionnaires, la hausse des salaires et des pensions sur la base d’un SMIC à 1800€. Car ce sont bien les fonctionnaires, les employés des commerces, des services, les soignants, ces « premiers de corvées » qui ont été en première ligne pendant le confinement. Ils et elles méritent plus que des applaudissements, des merci ou des médailles.

Nous revendiquons la baisse du temps de travail à 32h/semaine, afin de lutter contre le chômage de masse. C’est d’autant plus important en cette période de crise et l’annonce de plans sociaux dans toutes les branches.

Pour la CGT le monde d’après ne doit, et ne peut pas être le monde d’avant en pire. C’est pourquoi nous exigeons le retrait de la réforme des retraites et de l’assurance chômage, l’abrogation de la loi de transformation de la fonction publique. Mais aussi l’interdiction des licenciements et des plans sociaux, une couverture sociale de haut niveau (financée par les cotisations sociales), un recrutement massif d’agents au Statut pour renforcer le service public, des relocalisations pour les industries vitales, il faut un progrès social et écologique.

Dans ce contexte nous appelons les agents-es de notre collectivité à rentrer en grève pour la journée du 17 septembre 2020, ou à effectuer un débrayage 12h à 12h55 pour le personnel des écoles (ATSEM, Cantines, Animation) ou de 9h à 9h55 pour les autres services.

Nous appelons les agents à se mobiliser pour affirmer leur attachement aux revendications nationales, mais également pour la satisfaction de leurs revendications locales pour lesquelles nous attendons de vous rencontrer.

Les agents de la Ville revendiquent :

- Le versement d’une indemnité journalière de crise COVID à l’ensemble du personnel
- L’attribution d’IFSE à tous les agents, et la revalorisation de ce dernier
- Un plan de titularisation des agents
- Un retour à une gestion municipale des ménages, avec un renfort de personnel
- L’abrogation du jour de carence
- Une prise en charge à 50 % des frais de mutuelle et « maintient de salaire »
- La possibilité pour l’ensemble des agents de pouvoir se faire payer une partie des heures supplémentaires
- La mise en place de protocoles d’accords sur les « ambiances thermiques » et « l’ exposition au bruit »
- La mise en place d’un plan de prévention des risques psycho sociaux
- De ne pas revenir sur le droit de grève et sur nos accords locaux (temps de travail).

Veuillez agréer, Madame Le Maire, nos salutations syndicales.

Julien Crevel
Pour le bureau syndical CGT



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20