1111
  • Article publié le 29 janvier 2020
  • /
  • 51 visites

CSD-CGT de la Somme | Réforme des retraites : la CGT a bien raison, les dernières infos le prouvent !

« L’AGE PIVOT » : DÉFAVORABLE ET NÉFASTE

L’âge d‘équilibre qui serait mis en place par le projet de loi sera encore plus défavorable et néfaste. Celui-ci se situera à 65 ans pour la génération 1975, et serait porté à 67 ans pour la génération 1988, et 69 ans pour les plus jeunes comme confirmé par le gouvernement …

LE CONSEIL D’ÉTAT CRITIQUE LE PROJET GOUVERNEMENTAL

De son côté, le Conseil d‘État a mis en garde celui-ci contre le grand nombre d‘ordonnances auxquelles il renvoie, lui faisant perdre “sa visibilité d‘ensemble“… Il relève même des dispositions contraires à la Constitution. Il dénonce le manque de temps pour se positionner sur le sujet. Encore une illustration des méthodes “coup de force“ du gouvernement pour mettre en place sa politique…

CNRACL : LES EMPLOYEURS TERRITORIAUX, LA CGT ET FO ONT VOTÉ CONTRE

Lors du conseil d‘administration de la CNRACL réuni à ce sujet, les employeurs territoriaux ont voté, avec la CGT et FO, contre le projet de réforme des retraites. Les employeurs hospitaliers, ainsi que la CFDT se sont abstenus.

RIEN N’EST JOUÉ !

On le voit bien, rien est joué, et plus que jamais, l‘heure est à la mobilisation pour exiger le retrait de cette réforme comme le souhaite la grande majorité de la population…

LE FRONT SYNDICAL COMMUN PLUS QUE JAMAIS UNI !

Le front syndical commun ne se désunit pas. Certaines organisations syndicales (CFDT, CFTC et UNSA) considèrent comme une grande victoire le retrait de l‘âge pivot, justifiant ainsi leur approbation sur le projet Macron/Philippe. Contrairement à ce qu’en disent le gouvernement et certains médias, il ne s‘agit pas d‘une opposition entre syndicats „révolutionnaires“ et syndicats „réformistes“, puisque dans l’intersyndicale CGT, CGC, FO, FSU, Solidaires … certains se revendiquent réformistes. Par contre, se revendiquer „réformiste“ tout en cautionnant un projet, qui va engendrer une précarisation des futurs retraités et faire la part belle à la retraite par capitalisation, nous apparaît comme une forme de trahison du salariat et de l’idéal syndical.

Documents joints

1 Tract 24 janvier pdf

2 Tract CSD retraites pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20