1111
  • Article publié le 20 février 2020
  • /
  • 3 visites

CGT Territoriaux de la Communauté des communes Lacq-orthez et des collectivités adhérentes | L’âge Pivot : il existe déjà, sortons de ce faux débat !

L’âge pivot est un faux débat. En effet, les réformes successives ont déjà détricoté le sys­tème actuel avec, notamment la réforme Touraine. Il faut donc revenir sur les réformes qui se sont succédé depuis 1987. Quand l’âge légal est à 62 ans et que les français partent à 63,4 ans en moyenne, c’est bien parce qu’ils n’ont pas les moyens de partir plus tôt ! Dans le régime de retraite actuel, pour bénéficier d’une retraite à taux plein dès 62 ans, il faut avoir avoir travaillé le nombre de trimestres validés par l’assurance vieillesse (par ex : 172 trimestres pour les personnes nées en 1973, soit 43 ans) sinon une décote sur le montant de la pension de retraite est appliquée.

CE QUE VEUT FAIRE LE GOUVERNEMENT
Même si l’âge légal est maintenu à 62 ans, les français ne pour­ront pas partir sans décote avant 64 ans

Lire la suite au format PDF



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20