1111
  • Article publié le 16 juin 2020
  • /
  • 53 visites

90 | RDV Mardi 16 juin à 10 H au parking Robespierre (fête foraine) Belfort et cortège en direction de l’Hôpital Rendez-vous place Corbis Belfort à 12h pour un rassemblement

Reprenons la rue le 16 juin 2020 SANTÉ, SERVICES PUBLICS, USAGERS :
même combat !

La Fonction publique de la Santé est indissociable de ses deux autres versants que sont l’État et la territoriale. Un même statut nous lie, une même ambition nous ai­guille, nos revendications sont les mêmes. Dans toute la crise pandémique, face à l’incurie et aux mensonges de l’État, la mobilisation des agent·e·s des services publics de la santé, de l’État, comme celle des agent·e·s territo­riaux·ales quant à elle, n’a pas faibli.

Le mouvement de grève et de résistance des agent·e·s de la santé depuis plus d’un an ne s’est jamais interrompu. Ce mouvement est une œuvre d’intérêt général et nous devons, nous agent·e·s des collectivités territoriales, tout faire pour le soutenir, le faire grandir et nous mobiliser à ses côtés. Il faut donner de la perspective à toutes ces professions et filières in­dispensables : sur les moyens financiers d’abord avec le dégel du point d’indice et le rattrapage des dix dernières an­ nées du pouvoir d’achat des agent·e·s des trois versants de la fonction publique, l’arrêt des exonérations de cotisations sociales. Tout de suite, portons avec eux l’exigence de l’arrêt de la fermeture de lits ou de services et demandons la réouverture de tous les services et de tous les lits supprimés partout en France depuis des dizaines d’années alors que les besoins sont de plus en plus importants.

Au-delà de la santé, c’est l’ensemble des services pu­blics qui sont attaqués, toujours dans la même logique de marchandisation de toutes les activités humaines. La mobilisation du 16 juin doit être l’occasion d’affirmer un véritable rapport de force avec le gouvernement. À la suite de cette épidémie, de nombreux citoyens ont radicalement changé leur façon de voir l’hôpital et les services publics. Ils sont disponibles pour dé­battre et agir. À nous de les rencontrer partout où c’est possible. À nous de les inviter au débat et à la participa­tion à la journée de grève du 16 juin. L’heure est aussi à la convocation des instances syndicales, des heures d’in­formations syndicales, des assemblées générales, pour discuter, préciser nos revendications et décider collectivement. La Fédération CGT des Services publics a déposé un préavis de grève qui couvre tout notre champ fédéral jusqu’au 30 juin. ­ Partout où c’est possible, retrouvons-nous physiquement (en prenant bien entendu toute les précautions) pour préparer la journée de grève du 16 juin, et le 16 juin retrouvons le chemin de la rue !

Lire la suite au format PDF

Documents joints

1 Tract appel 16 juin 2020 CSD 90 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20