1111
  • Article publié le 14 mai 2020
  • /
  • 42 visites

30 I Conseil Départemental. Compte rendu de la rencontre des Assistants familiaux avec l’administration

Cher(e) Collègue,

Suite à de nombreuses interpellations des assistants familiaux relatif au dé-confinement nous avons demandé à la DGS et la DEPE un rendez vous en urgence. La CGT a été reçu cette après midi en présence de Mme Arnoux (DEPE) Mme Havez (Chef de Sce SOA) et M. Pasquet (RH).

Nous avons alerté l’administration sur l’épuisement de ces personnels sur une anxiété grandissante au vu de l’ouverture des écoles et des droits de visites et d’hébergements. Nous avons demandé que l’administration en urgence rédige une fiche réflexe en ce qui concerne les gestes et attitudes à tenir pour le droit de visites et d’hébergements.
En outre, nous avons rappelé à l’administration que malgré les efforts de ces dernières années ces personnels ne sont pas considérés, comme il se devrait, dans la prise en charge des enfants confiés. Cette fiche vous sera adressée très rapidement.

Réponse de l’administration :
DVH
- Fiche réflexe qui sera élaborée d’ici la fin de la semaine .
- kit de protection : après discussion la DEPE nous affirme que tous les masques sont entrain d’être livrés et qu’à notre demande elle fera rajouter du gel hydroalcoolique.
Comme il avait été précisé ces protections doivent principalement servir si nécessaire à améliorer les gestes barrières des familles lors des visites ou DVH.

Épuisement des personnels
Nous avons alertés l’administration sur l’afflux de l’arrêt maladie de ses personnels du à un épuisement physique et psychologique liés à la crise du COVID.
Fort des directives ministérielles qui demandent à partir du dé confinement d’organiser au plus tôt des relais, nous avons demandés à ce que soit organisés de façon beaucoup plus fluide et rapide qu’à la normale les demandes des congés des AF.
L’administration nous a répondu qu’elle tenterait de faire de son mieux mais que la période est difficile.
La DEPE a réaffirmé le respect qu’elle porte aux AF, ce à quoi nous avons répondu qu’il était tant que ce respect puisse être signifié par des actes concrets restant en lien avec les difficultés de ces personnels.

La CGT continuera à soutenir TOUS les personnels du Conseil Départemental du Gard qui ont rencontrés ou rencontrerons des difficultés pendant cette périodes complexe sur un plan professionnel et personnel.

Malgré l’écoute et la disponibilité de notre administration nous ne nous contenterons pas de réponse théorique doublé d’un constat "le département n’a plus de moyen" réel pour répondre aux demandes des agents.

Restant à votre disposition et souhaitant que tous les agents continuent leur effort de solidarité qui devra ce poursuivre de service à service.
Nous sommes tous concernés par les difficultés des autres et devons être dans un avenir très proche solidaires dans les demandes même si elle sont spécifiques pour chaque service.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20