1111
  • Article publié le 31 mars 2020
  • /
  • 37 visites

30 | Territoriaux du Gard - Demande d’arrêt de la procédure d’externalisation des missions des jardiniers

Monsieur le Président,
Mesdames et Messieurs les Conseiller(e)s départementaux,

Le 17 mars 2020, nous vous alertions alertions Monsieur Bouad par message (copie ci-dessous).

A l’instar du message du Président Macron nous vous demandions d’arrêter dans la période toute réorganisation, changement de travail ou d’effectifs, marchés publics qui conduiraient à mettre en difficulté les missions et le service public ou leurs disparitions (exemple marché d’externalisation d’une partie des missions des jardiniers).

Des agents du service atelier maintenance nous alertent sur une procédure de marché (dont les ESAT seraient pressentis) en cour de lancement concernant les missions des jardiniers. Il est bon de rappeler que tout changement d’organisation du travail doit être présenté et validé par les instances paritaires, ce qui n’est pas le cas ici !

Dans cette période de crise sanitaire l’urgence n’est pas de lancer des procédures d’externalisation/privatisation mais bien de veiller à protéger les agents qui continuent à travailler afin d’assumer pleinement leurs missions.

Nous nous interrogeons sur cette démarche en totale contradiction avec vos écrits récents "faire monter les nouvelles exigences sanitaires, sociales, économiques, et de véritable moyens pour nos services publics" qui si elle suivait sont cour, s’apparenterait à un mauvais coup contre le service concerné, contre le service public départemental.

En conséquence, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseiller(e)s départementaux, nous vous demandons immédiatement d’annuler cette procédure.

Recevez Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseiller(e)s départementaux, nos respectueuses salutations.

Le syndicat CGT du Conseil départemental du Gard.


Syndicat CGT Mar 17/03/2020 10:32

Monsieur le Président,

Le Président Emmanuel Macron, hier, dans son allocution a précisé l’arrêt momentané de la réforme des retraites en cours dans la grande majorité de notre population rejette.

Dans cette même logique nous vous demandons au sein de Conseil départemental d’arrêter également, dans cette période, toute réorganisation, changement de travail ou d’effectif, s marchés publics qui conduiraient à mettre en difficulté les missions et le service public ou leurs disparitions (exemple marché d’externalisation d’une partie des missions des jardiniers).

Notre souhait n’est pas, à ce jour et dans les conditions actuels, de polémiquer mais bien de protéger notre bien commun au service de tous, qui montre tous son sens dans cette période de crise sanitaire.

Respectueuses salutations.

Le syndicat CGT du Conseil départemental.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20