1111
  • Article publié le 15 avril 2020
  • /
  • 23 visites

35 | Retraité.e.s Saint-Malo - EPHAD, aide à domicile, retraités, l’urgence de mesures ambitieuses...

En mettant au coeur de l’action la santé des femmes et des hommes et la démocratie, nous en appelons à une démarche volontariste de la part du gouvernement :

  • Une loi rectificative de la loi de financement de la sécurité sociale 2020, promulguée tout de suite pour des moyens budgétaires immédiats, dans l’attente d’une loi-cadre santé pour l’attribution de dotations budgétaires conséquentes et pérennes aux hôpitaux, au secteur médico-social et à l’ensemble des services publics de soins et d’aide à domicile,
  • Une loi « grand âge » réfléchie à partir des besoins, assortie de moyens, ambitieuse et protectrice, au plus vite et dans la concertation :
    • Axes de prévention à prioriser : entre autres, financement des projets déjà contenus dans la loi "Adaptation de la société au vieillissement" et le rapport Libault.
    • Attractivité des métiers "du grand âge" à rendre effective : rémunérations, déroulement de carrières, conditions de travail…
    • Augmentation immédiate et significative des formations de personnels médicaux et paramédicaux : instituts, formateurs, élèves.
    • Développement de structures diversifiées, publiques, d’accueil et d’accompagnement et nationalisation des grands groupes privés lucratifs.
    • Mise en place concrète dès maintenant d’un plan pluriannuel de recrutements de personnels qualifiés (minimum 40 000/an et jusqu’à 200 000) pour atteindre un ratio d’un soignant pour un résident et un renfort des services annexes en EHPAD, et développer l’emploi dans le secteur de l’aide à domicile.
    • Dotations adaptées en équipements et matériels spécifiques…etc.

Humainement, financièrement, un autre demain est possible et il se prépare maintenant, ensemble !

Voir l’intégralité du document en pièce jointe



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20