1111
  • Article publié le 6 août 2020
  • /
  • 145 visites

39 | CGT Ville de Dole : Attribution de la prime COVID

A plus de 4 mois de la mise sous confinement de la population française où en sommes-nous ?

Comment cette période a-t-elle été vécue par les agents territoriaux de la Ville de Dole, du CCAS, de l’Agglomération du Grand Dole et de la Grande Tablée ?

Suite à de nombreuses rencontres sur les sites gérés par ces collectivités et/ou établissements publics mais aussi suite à de nombreux contacts, nous partageons avec vous leurs ressentis et leurs constats :

Pendant la période de confinement
- Manque de matériel de protection : paroi en plexiglas, masques, gel hydro-alcoolique, visières adaptées, ...
- Surcharge de travail pour le personnel en présentiel,
- Télétravail et ASA imposés,
- 5 jours de congés imposés pendant la période.

Quelle réponse de l’autorité territoriale : octroi d’une prime uniquement pour les agents qui ont travaillé en présentiel et surtout :
- Non prise en compte du télétravail,
- Prime versée en chèque K’Dole. De nombreux agents ne vivent pas et ne
consomment pas sur le territoire Grand Dolois. Cette proposition va à l’encontre de la liberté de ses choix de consommation.

Malgré une mobilisation sans faille des agents, l’octroi de cette prime est vécu comme un manque de reconnaissance au regard des dernières délibérations :
- Le vote des indemnités des élus (Ville et Grand Dole) pour plus de 500 000 € (seront-ils versés en chèque K’Dole ?),
- La création de deux postes de collaborateurs de cabinet (pour environ 100 000 €),
- Les remboursements de frais de transports et de garde d’enfant pour les élus de la CAGD et les emplois fonctionnels (4 000 € pour les DGS, DGA et Directrice des Services Techniques),
- Les frais de représentation pour le président de la CAGD et le maire de Dole (pour 24 000 €).

Comment d’un côté demander des efforts de la part du personnel et de l’autre se partager un pactole de plus de 600 000 € ?

Qu’en est-il de l’attribution du CIA aux agents de catégories C ? Et de certains catégorie B ? Qui, pour beaucoup, ont été en première ligne dans le cadre de la crise que nous venons de passer.

Qu’en est-il d’une réelle participation des employeurs à la mutuelle santé et aux chèques déjeuner des agents ?

Restant à votre disposition et à votre écoute ...
CGT : 27 rue du Ma Leclerc 39100 DOLE 06 59 83 42 86/ bruno artel@yahoo.fr

Documents joints

1 tractcgt28072020 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20