1111
  • Article publié le 17 avril 2020
  • /
  • 93 visites

50 | Territoriaux de Cherbourg-en-Cotentin - Etat des négociations au 17 avril 2020

Ci-joint l’état des négociations avec l’administration municipale.
Comme vous pourrez le voir sont abordées des questions liées aux conditions de travail des agents et notre contestation de l’imposition de congés par le DGS sur la base des planning prévisionnels établis avant confinement.
Sur la revendication du syndicat CGT des territoriaux de Cherbourg-en-Cotentin, une deuxième réunion visioconférence va se tenir demain après-midi, et non pas la semaine prochaine comme ils ont voulu nous le faire passer, les agents concernés étant d’ores et déjà en congés puisque c’est les vacances scolaires.

En pièce jointe également le compte rendu relatif à la visioconférence qui s’est tenue le 16 avril 2020 concernant la gestion des congés en la période de confinement.

Il est donc à noter que l’administration, sur décision assumée du Maire, souhaite imposer à tous les agents quelque soit leur statut actuel (télétravail, travail physique, confinement disponible ou confinement non disponible pour raisons médicales) 5 jours de congés entre la date du 15 mars et du 11 mai 2020. Sous le seul argument que cette règle serait "juste pour toutes les équipes qui travaillent actuellement et par souci d’équité" : la CGT dénonce cette mesure vécue comme une injustice !

Rien ne l’oblige à prendre cette décision, l’ordonnance 2020-430 donne juste la "possibilité" à l’autorité territoriale de suivre l’ordonnance d’imposition de congés. Les agents ne sont pas en vacances, mais confinés par nécessité absolue. Des mesures particulières de congés supplémentaires et de primes doivent être attribués aux personnels mobilisés dans le cadre du PCA !

Dans l’attente de la prochaine visioconférence, dont la date nous sera communiquée ultérieurement, nous devons rester mobilisé.es, dans l’unité syndicale pour défendre nos acquis. Sans avoir, à cette heure, l’ensemble des éléments de mise en œuvre, il s’agit d’un recul sans précédent et inacceptable. La CGT s’opposera à ces dispositions et mettra tout en œuvre pour faire respecter les droits de tous les collègues.

C’est pourquoi, tant que la note précisant ces modalités n’a pas été transmise, nous vous invitons à ne pas poser vos congés ni à transmettre vos dates auprès de vos hiérarchies.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20