1111
  • Article publié le 5 juin 2020
  • /
  • 64 visites

51 I Communiqué des CGT et Ufict Grand Reims au CT du 4 juin

Bilan social – Rapport égalité femmes / hommes – modification de l’état des emplois – Prime exceptionnelle – Télétravail – Soutien à Anthony Smith

Le pont du 14 juillet est accordé au Grand Reims et à la Ville de Reims.

Bilan social 2019 du Grand Reims

Une évolution de carrière dégradée
· 103 avancements de grade en 2019 contre 341 en 2017.
· 9 promotions internes en 2019 contre 16 en 2018.
· 506 changements d’échelons contre 627 en 2018.
· Les CAP promotions et avancement auront lieu en septembre 2020.

Une santé dégradée
· La durée moyenne des arrêts maladie en jours par agent était de 27 en 2017, 33 en 2018 et 36 en 2019.

Une baisse de l’enveloppe formation
· 736 654 € en 2019 conte 753 551 € en 2018.
· Sanctuarisation du budget 2020 de la formation.
En savoir plus

Rapport 2019 sur l’égalité femmes / hommes au sein du Grand Reims
· 97% des temps partiels concernent des femmes.
· 96% des temps non complets concernent des femmes (19% de l’effectif total du Grand Reims). La CGT et l’UFICT-CGT considérant les temps non complets comme une forme de précarité, ont demandé un plan de Gestion Prévisionnelle des Effectifs et des Compétences pour faire sortir ces collègues femmes de cette précarité.
· 86% des promotions internes concernent des hommes.
· 75% des maladies professionnelles concernent des femmes.
En savoir plus

Modification des horaires personnels de la direction de l’eau et de l’assainissement
Modification justifiée par une hausse de la charge de boues. Déjà mise en œuvre avant le Covid.
En savoir plus

Prime exceptionnelle Covid 19
Une prime exceptionnelle de 33 euros bruts par jour de présence (ou 16,50 € par demi-journée de présence) est instaurée pour :
· Les agents mobilisés physiquement sur des missions essentielles à la continuité du service public et qui, à ce titre, ont été amenés à déroger aux mesures de confinement décidées par les autorités sanitaires,
· Les agents redéployés physiquement sur des missions éloignées de leurs missions habituelles et qui, à ce titre, ont été amenés à déroger aux mesures de confinement des autorités sanitaires.
Les agents bénéficiaires et le nombre de jours indemnisés seront déterminés sur la base d’états déclaratifs validés par leur direction d’appartenance.
Le plafond de la prime exceptionnelle est de 1000 € bruts par agent éligible
Par dérogation au principe de présence physique, une prime forfaitaire exceptionnelle de 330 € bruts est instaurée pour les agents ayant travaillé à distance qui ont été particulièrement sollicités pendant le confinement, se traduisant par une surmobilisation au regard de leurs missions ou de leur temps de travail habituels.
L’identification des agents en travail à distance susceptibles de bénéficier du versement de cette prime forfaitaire exceptionnelle se fera sur proposition motivée des directions. Une validation de la direction générale viendra entériner ces propositions.
La prime exceptionnelle sera versée en une seule fois, sans reconduction possible.

Intervention de la CGT et de l’UFICT-CGT. (Délégation CGT et du CSFPT)
La CGT et l’UFICT-CGT observent que la prime sera versée en juillet alors que la DGCL estime que sur l’ensemble des 540000 employeurs territoriaux, elle ne le sera qu’en septembre. Cette diligence est le fruit du travail de la DRH.
La CGT et l’UFICT-CGT s’interrogent sur la compatibilité entre astreinte et prime exceptionnelle.
Réponse de la DRH : La prime n’est pas cumulable avec les indemnités d’intervention pour astreinte. Un agent qui dans le cadre d’une astreinte bénéficierait d’une indemnité d’astreinte sur un jour donné ne pourra cumuler sur ce jour les 33 € de la prime Covid.
Pour la CGT et l’UFICT-CGT, la reconnaissance du travail effectué pendant la crise, travail traduisant un sens certain du service public et de l’intérêt général est une excellente chose. Les agents qui bénéficieront de cette prime savent déjà quoi faire de ce complément temporaire de rémunération.
Toutefois, la CGT et l’UFICT CGT ne sauraient être en adéquation avec les modalités d’attribution de cette prime.
Au demeurant, la CGT et l’UFICT CGT observent une nouvelle fois que le Gouvernement privilégie les dispositifs de prime en lieu et place d’une véritable augmentation du point d’indice qui s’impose après de nombreuses années de gel.
Considérant ces éléments, la CGT et l’UFICT CGT ne s’opposeront pas à cette reconnaissance numéraire temporaire, tout en ne participant pas au Vote. Notre position est donc un NPPV.

Pour conclure, la CGT et l’UFICT CGT estiment que la reconnaissance doit également passer par les avancements de grade et la promotion interne.
En savoir plus

Modification des emplois
Ces modifications concernent des remplacements de départs à la retraite, des évolutions liées à des déprécarisations et des réussites à concours.
Concernant un recrutement au sein de la direction du développement durable, la CGT et l’UFICT-CGT ont interrogé l’employeur quant aux modalités de celui-ci. Elles ont rappelé que les candidats retenus devaient disposer (qui plus est sur des postes aussi spécifiques) d’un socle minimal de connaissances, de compétences et d’expérience. La DRH nous a indiqué que nos craintes ne couvraient pas le poste concerné par la présente délibération. Nous en concluons qu’elles concernent un autre poste. La CGT et l’UFICT-CGT ont donc souligné en réponse qu’elles agiraient afin d’assurer que le recrutement concerné soit effectué de manière professionnelle et en conformité avec l’état du droit.
En savoir plus

Travail à distance, télétravail | Stop aux nouvelles aliénations !
En savoir plus

Nous vous invitons à répondre à l’enquête de la DRH sur le télétravail, en ligne sur LISE@.

Solidarité avec notre camarade Anthony Smith de Châlons
Les organisations syndicales de la Fonction publique - CGT, FAFP, FO, FSU et Solidaires - expriment leur complète solidarité avec Anthony Smith, inspecteur du travail, injustement suspendu de ses fonctions depuis plus d’un mois par sa hiérarchie. Elles exigent la levée immédiate de la suspension d’Anthony et l’abandon de toutes les procédures envisagées à son encontre.
Pour voir la vidéo



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20