1111
  • Article publié le 24 avril 2020
  • /
  • 110 visites

64 | Conseil départemental - Résistez ! Atteintes aux droits à congés & RTT - Inacceptable !

Une prime exceptionnel le (1 000 € maximum) pour quelques -uns (ceux qui auront travai l lé pendant le confinement et sous conditions), mais surtout des ARTT et des congés imposés pour tous les autres…

Jusqu’à 10 jours de congé ou RTT imposés !

La mesure concernera les agents aujourd’hui placés en ASA et en télétravail durant le confinement au titre de la période l’urgence sanitaire !!!

Le gouvernement se justifie et explique son ordonnance ainsi “Une fois la crise passée, aux côtés des salariés du secteur privé placés comme eux en situation de confinement, les agents publics auront un rôle important à jouer pour relancer l’activité dans notre pays et cela nécessitera la mobilisation et l’implication de l’ensemble des agents, il convient donc d’anticiper dès à présent cette sortie pour garantir la continuité des services publics en
évitant toute désorganisation” !

A noter que l’ordonnance ouvre la possibilité pour les chefs de service, “pour tenir compte des nécessités de service”, d’imposer aux agents placés en télétravail (du 17 avril à la reprise d’activité normale) de prendre 5 jours de RTT ou, à défaut, de congés annuels.

Pour les agents départementaux, c’est à notre collectivité d’appliquer , de définir – OU PAS elle le peut – les conditions de mise en oeuvre de cette infâme ordonnance (nombre de jours de congés imposés dans la l imite du plafond fixé par l’ordonnance).

OUI, RESISTEZ !

Le gouvernement profite de cette période de crise « sanitaire » pour revenir sur les droits aux congés des agents. Quelle bassesse et irresponsabilité !

Nous rappelons que tous les travail leurs du CD ont subi, ont dû s’organiser, s’adapter, se débrouiller, faire preuve de souplesse afin de mener à bien leurs missions dans ce contexte particulier ! Et même si la CGT n’est pas favorable d’une manière générale aux primes qui divisent les agents, mais à l’augmentation du point d’indice pour TOUS, el le interpel le le Président - si prompt à voir appliquer l’ordonnance du 15 avril - sur son omission à mettre en oeuvre AUSSI le volet « primes » de ladite ordonnance en faveur de ses agents ! Nous rappelons que les agents en présentiel ne sont pas impactés par la règle des congés. Est -ce une erreur de lecture de l’ordonnance par l’administration ?

CGT-CFDT-UNSA-SUD ont voté contre le rapport présenté au Comité technique du 14/04/2020 visant à imposer congés et RTT. L’administration doit ENTENDRE les représentants du personnel élus et retirer ce rapport afin de respecter le VOTE UNANIME des syndicats. Compte tenu des efforts effectués par l’ensemble des agents pour assurer la continuité du service public, nous exigeons à nouveau que le Président du CD laisse les agents libres de prendre leurs congés et RTT au moment du déconfinement, là où ils en auront le plus
besoin… C’est ce qu’ils réclament !

RESISTEZ ! ATTEINTES AUX DROITS A CONGES & RTT INACCEPTABLE !



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20