1111
  • Article publié le 6 mai 2020
  • /
  • 59 visites

77 | Pontault-Combault - Un confinement très revendicatif

Depuis le début du confinement le syndicat CGT des territoriaux de Pontault-Combault (77) entreprend un bras de fer avec la collectivité.
Réélu au premier tour, le Maire (PS-LREM) a décidé de faire sans le syndicat CGT, majoritaire à 70%.
Face à cette situation, nous avons décidé de résister en développant une communauté numérique afin de diffuser nos revendications.

Présentation de nos outils 2.0
Depuis plusieurs années, nous avions une page Facebook, un compte Twitter et un site pontaultcombault.reference-syndicale.fr , des outils que nous exploitions très sommairement.
Nous avons profité du confinement pour les dynamiser. Par ailleurs, il nous a semblé opportun d’en créer de nouveaux pour assurer le lien avec l’ensemble des membres de la CE et plus largement les syndiqué.es et les agent.es.
A ce titre, nous avons créé un serveur sur Discord : CGT77340 accessible 7/7 24h/24H, une plateforme devenue indispensable au fil des jours. Véritable lieu de rencontre et d’échange, cet espace numérique, nous a permis d’organiser depuis le début avril :
- Une dizaine de réunions de BE
- Trois commissions exécutives
- Un groupe de parole hebdomadaire pour les agents
- Une réunion ouverte à tous les agents de la ville pour élaborer l’ODJ des prochains CHSCT et CT que nous avons déclenchés
- Une réunion ouverte aux syndicats enseignants dans le cadre du #11mai2020
- Diffuser l’information CGT, la vidéo Youtube de notre Secrétaire fédérale ;)
Face à l’enthousiasme des agents, nous avons décidé de conserver cet outil après le déconfinement, nous avons créé des salons thématiques (CHSCT, CT, BE...) et des salons dédiés aux différents services de la collectivité. A l’instar du serveur discord, nous avons crée un compte Whattsapp CGT77340 relié à notre page Facebook.
La démultiplication des outils nous permet de sensibiliser des publics différents à la communication CGT. Plusieurs camarades de la CE participent à l’animation de ces différents réseaux.

Retour sur un confinement très revendicatif

  • Phase 1 : Communication institutionnelle auprès de notre employeur et le Préfet
    - Interpellation du maire face à son mutisme et à son mépris pour la démocratie salariale
    - Nous avons adressé mails et courriers en AR pour déclencher un CHSCT et un CT
    - En lien avec la CSD 77, nous avons sollicité le préfet afin qu’il intervienne auprès du maire (Mail et lettre ouverte)
  • Phase 2 : Utilisation des réseaux sociaux afin de construire le rapport de force et entretenir le lien avec les agents
    - Rédaction quotidienne d’un post et d’un tweet en s’appuyant sur un matériel confédéral, fédéral ou local
    - Nouvelle sollicitation du préfet par l’intermédiaire des réseaux en notifiant les comptes officiels de la préfecture du 77, la FDSP, l’UD77 et l’URIF...
    - Utilisation des mails professionnels pour diffuser l’activité des élu.es CGT
    - Création d’un questionnaire COVID-19 diffusé très largement ...
  • Phase 3 : Préparation d’un déconfinement revendicatif
    - Intervention du préfet auprès du Maire suite à nos sollicitations.
    - Interpellation des élu.es CHSCT auprès du maire pour obtenir des autorisations de déplacement professionnel, des moyens de protection afin de visiter les services.
    - Nous avons adressé le courrier fédéral pour s’opposer à la réouverture des écoles le 11Mai2020.
    - Nous avons réalisé un communiqué à destination des agents, parents d’élèves et syndicats enseignants
    - Dans la continuité du communiqué fédéral entre la FDSP et la FERC, nous avons pris contact avec la CGT éducation 77 et participé à une visioconférence
    - Nous avons invité les syndicats enseignants locaux à participer à une conférence téléphonique sur notre serveur Discord CGT77340

Pour finir, le déconfinement approche, et nous avons décidé collectivement de déposer un préavis de grève local à partir du 11 mai, qui s’inscrit dans la continuité du préavis fédéral.

Cette période de confinement a été un véritable laboratoire, elle nous a permis de développer de nouveaux outils qui viennent compléter les anciens.

Nous sommes mobilisés pour accompagner et défendre les intérêts des salariés.

Voir également en pièce jointe le communiqué sur la reprise le 11 mai

Le syndicat CGT des territoriaux de Pontault-Combault



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20