1111
  • Article publié le 6 mai 2020
  • /
  • 54 visites

92 | Nanterre - Non, l’école n’est pas une garderie !

Communiqué de presse

Non, l’école n’est pas une garderie pour permettre aux parents de retourner au travail. Nous attendons de vraies mesures de protection sociale pour les salariés, pour ceux qui sont le plus frappés par cette crise.

Nos organisations ont interpellé le maire de Nanterre et demander une rencontre en vue de la réouverture des écoles et équipements publics. Dans son communiqué du dimanche 3 mai, Monsieur le Maire dit : « la position de la ville se construit dans la concertation » ; or, nous n’avons à ce jour aucune réponse. Nous espérions néanmoins voir la signature de Monsieur Jarry parmi les 300 maires d’Iles de France qui interpellent le Président de la République contre le calendrier à marche forcée, l’absence de moyens de sécurité sanitaire et qui demandent le report des ouvertures. Il n’en est rien, pire un communiqué du Maire en date du 3 mai indique que nous étions prêts à accompagner cette réouverture.

Le choix de rouvrir dès le 11 mai, contre l’avis de l’INSERM et du Conseil scientifique, les crèches et l’ensemble des écoles du premier degré (école primaire), dans lesquelles les professions sont à prédominance féminine, est encore la démonstration que le gouvernement et le président de la République n’en ont rien à faire de la santé des unes et des autres.

Nous refusons un alignement local sur ces positions, notre département et singulièrement les villes populaires où « les premier.è.s en lignes » dans les activités essentielles sont les plus nombreux.ses et déjà tant exposé.e.s à l’infection.

Il est encore temps d’entendre tous les acteurs de la communauté éducative.

Nanterre, le 6 mai 2020



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20