1111
  • Article publié le 23 mars 2020
  • /
  • 88 visites

93 | CGT Habitat - Message à tout le personnel

En ces temps particulièrement difficiles, la CGT tient à apporter son total soutien aux collègues qui se trouvent sur le terrain, à commencer par les gardiens et employés d’immeubles. La protection totale et absolue des salariés qui sont dans l’obligation de travailler sur site, notamment pour les tâches d’hygiène et les urgences techniques est une nécessité impérieuse pour la CGT, et nous ne pouvons que réaffirmer que le préalable à toute intervention, toute mission, doit être d’obtenir la garantie absolue que les conditions de sécurité sont optimum.

C’est en ce sens que les membres du CSSCT veillent au quotidien sur la situation et la santé des collègues, dont les fonctions ne permettent par le confinement.

La sécurité, tout autant que le matériel nécessaire, passe par des dispositions parfois simples à prendre :

- A Stains, par exemple, dans la mesure où les cités sont vides, les employés d’immeuble ont obtenu de ne travailler que le matin (6h – 12h). Cette mesure pourrait être étendue à tout l’Office. Plus largement, la CGT demande la suspension des états des lieux entrants et sortants. Nous avons également demandé que les quittances soient envoyées par la poste, ce qui a été fait.

- Les plus grandes autorités médicales du pays expliquent que le meilleur moyen de lutter contre l’épidémie, est de renforcer les mesures de confinement. C’est pourquoi, nous redemandons l’arrêt de toutes les réunions. Les plus urgentes peuvent se faire en visio conférence, les moyens techniques existent.

Les mesures de confinement, d’éloignement des personnes, les gestes barrières, le nettoyage systématique des lieux, des poignées… doivent être scrupuleusement respectés par nous tous. Dans de nombreuses entreprises, les salariés ont usé de leur droit de retrait face à des directions inconscientes. On constate que sur le plan national, ce qui prime c’est le "maintien de l’économie". D’ailleurs, le gouvernement a trouvé des centaines de milliards pour les patrons, alors que jusqu’à présent il a été incapable de répondre aux revendications des personnels hospitaliers. Nous ne pourrons que nous féliciter de constater, que l’office ne s’aligne pas sur les pires mesures de régression sociale qui sont aujourd’hui en débat sur le plan national.

Dans de nombreuses collectivités et entreprises, les directions générales ont fait le choix de communiquer tous les jours avec les syndicats pour faire le point sur la situation. C’est également cette demande que la CGT à faite au DG et nous venons d’avoir l’engagement de la tenue d’un CSE extraordinaire (en téléconférence) lundi prochain, ce dont nous nous félicitons.

Nous demanderons notamment que la secrétaire du CSE et le secrétaire du CSSCT soient associés tous les jours à un point de crise avec la direction.

Les mesures de confinement sont une contrainte, pas des vacances. Les salariés en télétravail qui doivent également garder leurs enfants sont sous pression. Tous subissent de grandes contraintes psychologiques. La CGT réaffirme son soutien à tous les collègues, à commencer par ceux dont les fonctions impliquent une présence sur le terrain, dans une situation inédite, et se tient à votre disposition. N’hésitez pas à nous contacter, par mail ou par téléphone : Christelle = 06 xxx ; Cindy = 06 xxx, Myriam = 06 xxx ; Boubaker = 06 xxx ; François 06 xxx



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20