1111
  • Article publié le 7 juillet 2020
  • /
  • 79 visites

CGT Conseil Départemental de la Charente | Appel à la grève le 3 juillet 2020 à Angoulème

Mr le Président s’est résolu à faire acte de présence au dernier CT.

Nous disons bien présence et non participation car durant les deux heures que celui-ci s’est tenu nous l’avons entendu 2 minutes !

Monsieur BONNEAU s’est présenté à ce CT en chef d’entreprise, n’ayant jamais eu l’intention d’écouter l’impact de ses décisions sur les agents de la collectivité car sinon il se serait enquis de l’avis des représentants du personnel avant de décider.

Sa démarche est toute autre, il veut s’imposer uniquement !

Le Président et le Directeur général des services n’ont répondu à aucune question, les détournant systématiquement, répondant toujours à côté.

Tous les agents du département, TOUS, étaient à disposition de la collectivité, mobilisables et mobilisé car nous sommes des agents de la Fonction publique et c’est pour cela que nous ne voyons pas choquant que le salaire soit versé aux agents en ASA contrairement à ce que l’administration argumente. Précisons que c’est d’ailleurs là leur seul argument à nous opposer !

Le Président et l’administration ont fait leur choix sur les missions à prioriser. A présent c’est à vous qu’ils demandent de les assumer !
Malgré nos alertes sur l’impact qu’ont ces choix et décisions sur les agents ils sont restés sourds.

Nous attendons toujours la réponse à notre question :
" Combien ces décisions rapportent-elles à l’institution ? "

Monsieur BONNNEAU n’a pas jugé utile de répondre et Monsieur BOURIAT a botté en touche.

Nous, nous disons qu’elle va y perdre ! Perdre tout ce qu’il y a à perdre lorsqu’on s’acharne à piétiner la confiance et le respect.

Monsieur BONNEAU est donc venu en patron à ce CT et comme tel il a nié l’évidence jusqu’au rapport de force, alors nous y voici ! Nous vous traiterons donc en chef d’entreprise mais croyez bien que cela nous coûte car pour nous l’institution a besoin d’élus pas de patron !

Le monde d’après vous l’imaginiez comment ?
Au Conseil départemental de la Charente, le monde d’après est encore plus maltraitant que le monde d’avant : Le mépris, la maltraitance…. Tout est déconfiné !

Le syndicat CGT du Conseil départemental reste déterminé, il porte les revendications suivantes :
· Le maintien des congés et RTT pour le personnel placé en ASA durant le confinement.
· Le maintien du temps de travail du personnel en territoire à 39h durant le confinement.
· Une prime de 1000€ pour les ASSFAM.
· Le respect plein et entier de la démocratie sociale, du syndicalisme, de son rôle de représentation des agents et de ses moyens de fonctionnement et d’intervention (Comité Technique, CHSCT,..).

MOBILISONS NOUS !
LE 3 JUILLET À PARTIR 8H
SUR LE PARVIS DU SIÈGE DU DÉPARTEMENT
31 Bd Emile ROUX - ANGOULÊME

TOUS ENSEMBLE NOUS ALLONS GAGNER ! *
* Dans le respect des gestes barrière !

Documents joints

1 Tract 3 juillet 2020 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20