1111
  • Article publié le 20 mars 2020
  • /
  • 59 visites

71 | Communiqué de presse de la Coordination Syndicale Départementale CGT de Saône et Loire

Depuis lundi 16 mars, le président de la république a annoncé le confinement partiel pour limiter la propagation du COVID-19.

Cette annonce est inédite pour notre pays et a amené un grand questionnement pour les agents territoriaux.

Nous tenons à rappeler certaines règles énoncées par le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’action et des comptes publics en date du 16 mars.

Le télétravail devient la règle impérative pour tous les postes qui le permettent

Le moyen le plus efficace pour lutter contre la diffusion du Covid19 est de limiter les contacts physiques. Chaque employeur public contribue à lutter contre cette diffusion, en mettant systématiquement en place le télétravail, lorsque le poste le permet.
En cas d’impossibilité de télétravailler, l’agent est placé par son employeur en autorisation spéciale d’absence (ASA).

Seuls les agents publics participant aux plans de continuité de l’activité en présentiel, se rendent effectivement sur leur lieu de travail.
Depuis le 15 mars, des plans de continuité de l’activité (PCA) sont mis en place dans chaque ministère et/ou structure publique

L’objectif de ces PCA est d’organiser la réaction opérationnelle et d’assurer le maintien des activités indispensables pour les ministères, les services déconcentrés, les collectivités territoriales et les établissements hospitaliers et médicosociaux.
Le PCA détermine les agents devant être impérativement, soit présents physiquement, soit en télétravail actif avec un matériel adapté, que celui-ci soit attribué par le service ou personnel.

Nous vous rappelons que la rémunération est maintenue intégralement par l’employeur pendant toute la durée de l’autorisation spéciale d’absence (traitement indiciaire, SFT, régime indemnitaire et NBI)
Si dans votre collectivité, les consignes ne sont pas respectées, n’hésitez pas à contact la CGT pour faire valoir vos droits par mail csdcgt71@orange.fr .

La sécurité des agents ne doit pas être prise à la légère, l’employeur a des obligations envers son personnel.

La coordination syndicale départementale CGT de Saône et Loire



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20