1111
  • Article publié le 22 avril 2020
  • /
  • 43 visites

Corse | « A l’Accorta » COVID-19 : Les mensonges d’État contre nos droits, contre notre santé, ça suffit !

Communiqué du syndicat CGT Collectivité de Corse

La CGT refuse absolument toute modification ou pose unilatérale et obligatoire par l’employeur de jours de congés et demande que : Au principe de la libre administration des collectivités, de ne pas appliquer les mesures portant atteinte au Droit du Travail, adoptées dans la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de Covid-19 et l’ordonnance n°2020- 430 du 15 avril 2020.
La CGT propose, en cette période particulière liée à la pandémie du Coronavirus, que :
- La pose des congés, RTT, congés pénibilité, congés de fractionnement… de l’année 2020 soit possible jusqu’en avril 2021 avec un calendrier validé en comité technique pour organiser le fonctionnement des services lors du déconfinement ;
- Le Compte Epargne Temps (CET) des agents qui en disposent puisse être alimenté avec les congés restants ;
- Si le CET est plein (60 Jours), avoir une délibération portant à au moins +5 jusqu’à +10 le nombre de jours épargnés.

Voir en pièce jointe la totalité du communiqué



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20