1111
  • Article publié le 3 mars 2020
  • /
  • 62 visites

Syndicat CGT des Territoriaux du Tarn Ouest | « LE RIFSEEP : UNE VERITABLE USINE A GAZ ! ET UN CHEVAL DE TROIE DANS LE STATUT POUR RENFORCER L’INDIVIDUALISME ET LA SUBORDINATION ! »

TOUJOURS EN DISCUSSION...

Suite au CT de l’Agglo qui a eu lieu le vendredi 28 février deux points ont été abordés :
La grille du CIA et le « rapport annuel égalité femmes-hommes »

Concernant le CIA, 2 réunions informelles on eu lieux au cours desquelles nous avons débattus en intersyndicale sur les critères et les groupes de fonctions.

En amont, nous nous étions réunis avec tous les syndicats pour se mettre d’accord sur une proposition de grille, que nous avons soumise à l’administration.

Nous devions avoir une troisième réunion qui n’a pas eu lieu et encore une fois nous n’avons pas reçu les documents dans les temps, 7 jours avant comme le veut la loi. Ce temps de réflexion que nous n’avons pas eu est très important car il nous permet d’avoir un recul nécessaire avant toutes prises de décisions.

Heureusement, nous n’avons pas eu à voter car il y a encore beaucoup à faire pour une bonne équité et le sujet est toujours en discussion.

Dans les prochaines semaines un échantillon d’agents sera évalué avec 2 grilles de CIA, l’une proposée par les syndicats et l’autre par l’administration. Ainsi, ce test servira à nous faire remonter les remarques du terrain. Ce qui nous permettra dans nos prochaines réunions informelles de finaliser cette grille d’évaluation.

L’autre point pour information concernait le « rapport annuel – égalité femmes hommes » assez succinct, obligatoire depuis 2016, qui nécessiterait un temps plein au vue de la taille de l’agglomération pour recenser tous les éléments nécessaires à une bonne restitution.

La CGT reprécise qu’elle est contre le CIA (Complément Individuel Annuel) qui récompense la façon de servir de l’agent « Prime au mérite » qui accentue la mauvaise ambiance dans les services en mettant en concurrence les agents et en porte-à-faux les évaluateurs qui sont obligés de faire un classement de leur équipe.

« LE RIFSEEP : UNE VERITABLE USINE A GAZ ! ET UN CHEVAL DE TROIE DANS LE STATUT POUR RENFORCER L’INDIVIDUALISME ET LA SUBORDINATION ! »

Cependant pour rester dans le dialogue social, une priorité pour la CGT, nous sommes toujours en discussion et à l’écoute des propositions

Documents joints

1 Impact 16 pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20