1111
  • Article publié le 10 juin 2020
  • /
  • 42 visites

31 | Le Muretain Agglo - Alerte / Précarité des contractuels permanents

Monsieur le Président,
Le syndicat CGT a été destinataire d’un courriel en date du 05 juin 2020 ayant pour objet les consignes de la préparation de l’été 2020. Si nous nous étonnons une nouvelle fois de l’absence de toute communication aux organisations syndicales, nous vous alertons par la présente de la précarité dans laquelle la collectivité s’apprête à précipiter des agents contractuels :
Suite aux demandes renouvelées du service Enfance et pour cette saison estivale Juillet et Août, il est explicitement établi pour les ACCEM* de prioriser les agents : 1 les titulaires, 2 les saisonniers et 3 les permanents.
Pourquoi ?
Le constat est surprenant chaque année. En effet, les agents permanents sont laissés pour compte alors qu’ils sont mobilisés tout au long de l’année scolaire sur ALAE, en contrat CDD précaire.
Cela implique que sur leurs périodes non travaillées, les agents se retrouvent sans salaire et doivent compter sur l’allocation chômage pour vivre.
Comment peut-on pérenniser le travail de ces agents en les traitant de la sorte ? Pourquoi ne pas lisser les heures contractuelles des agents CDD horaire sur l’année ? Un travail en ce sens, nous avait pourtant été annoncé par la collectivité.

En période complexe de COVID 19, la collectivité a toujours pu et su compter sur eux. Leurs missions et leurs horaires de travail ont été modifiés et ils ont toujours accepté ces nouvelles contraintes sans poser de difficultés.
Certains directeurs de structures n’avaient pas assez de titulaires disponibles sur les accueils, des permanents sont alors intervenus. Ils ont su s’adapter aux enfants, aux besoins du service en changeant leurs pratiques, de sites de travail ...
Le syndicat CGT redoute une perte de mobilisation des équipes, et ne renforce encore la difficulté à recruter sur chaque rentrée scolaire et même à l’année. Cela a pour conséquence de mettre à mal la fidélisation des agents du Muretain Agglo (animation, d’entretien et restauration, etc.).
Les saisonniers de l’été sont en "job étudiant" au profit des permanents qui vivent de ce métier.
Ces derniers sont parfois dans une situation familiale et financière très compliquée : chômage partiel du conjoint ...
Des décisions politiques et financières sont prises bien au delà de la réalité de terrain et ne prennent pas en compte le travail humain accompli avec les agents de terrain.

Aussi, les délais de préparation pour les centres de loisirs sont trop courts ; une préparation au 28 juin pour le 06 juillet. Comment faire l’intégration des ces saisonniers qui connaissent pas les lieux, les collègues de travail, la procédure du protocole sanitaire dans ce contexte particulier ?
Les permanents sont, eux, au fait de tout cela depuis deux/trois mois et tout ne serait pas à reconstruire pour les équipes et les encadrants.
Une telle posture de la collectivité vient mettre à mal les valeurs managériales du Muretain Agglo : équité, solidarité, bienveillance, performance,…

Enfin, le syndicat CGT vous demande aussi la saisine d’un Comité Technique et d’un CHSCT sur le protocole de reprise des ACCEM.

Vous souhaitant attentif à toutes ces considérations, veuillez recevoir, Monsieur le Président, nos salutations syndicales.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20