1111
  • Article publié le 3 août 2020
  • /
  • 74 visites

75 | La CGT FTDNEEA reçue le 28 juillet par Colombe Brossel, adjointe à la Maire de Paris

A notre demande, la CGT FTDNEEA a été reçu le mardi 28 juillet 2020 par Madame Colombe BROSSEL Adjointe à la Maire de Paris chargée de toutes les questions relatives à la propreté de l’espace public, au tri et à la réduction des déchets, à l’assainissement, au recyclage et au réemploi
(Bulletin Officiel ville de Paris n° 57 du 28 juillet 2020)

Lors de cette audience elle était accompagnée de sa Directrice de Cabinet Madame Jeanne BONNEMAY, de Madame Natacha DUCRUET Cheffe du Bureau des Relations Sociales de la DPE et de Monsieur Pierre DELOFFRE Adjoint à la Cheffe du BRS DPE.

Notre élue de tutelle a entendu l’ensemble de nos revendications :

- La réintégration de nos deux Camarades Christian GARNIER et Jean Jacques PICOT licenciés par l’administration parisienne pour avoir participé le 25 mai 2018 à une action syndicale CGT collective contre la politique gouvernementale ;
- L’application stricte des propositions de la MISST présentées au CHSCT Central du 04 mai 2020 ;
- La protection de l’ensemble des personnels de la DPE par des EPI individuels de haute performance ;
- La mise en place de mesures de protections collectives dans les locaux et véhicules ;
- Le recalcul de la moyenne haute des éléments variables pendant la période de confinement. Il est inadmissible que des personnels soient ponctionnés 2 fois pour des jours de grève ou de maladie alors qu’ils étaient en 1ère ligne durant la crise sanitaire. Dans le même temps, votre administration a permis à certains cadres de s’auto-octroyer des émoluments plus que généreux ;
- La poursuite des négociations sur les reclassements indiciaires et déroulements de carrière arrêtées le 25 octobre 2019 ;
- L’ouverture de négociations pour la remunicipalisation de l’ensemble des missions confiées aux entreprises privées (inventaire des moyens matériels et humains existants et des besoins réels des usagers, communication de l’ensemble des budgets alloués aux entreprises privées ... ) ;
- L’ouverture de négociations sur les effectifs ;
- L’ouverture de négociations sur l’amélioration des conditions de travail et sur la modernisation du Service Publics de la DPE (locaux, lavage des vêtements, réseau d’eau non potable) l’utilisation de la chaleur des égouts, l’utilisation des flux des égouts, l’optimisation du système de séparation des eaux pluviales ... ).

En réponse, Madame Colombe BROSSEL, va recevoir l’ensemble des Organisations Syndicales en septembre 2020, elle est en attente de la feuille de route qui lui sera proposée dès la rentrée. Elle ne connaît pas encore le calendrier exact ainsi que les moyens budgétaires et ambitions qui lui seront attribués, du retard a été pris avec le décalage des élections municipales, mais ils travaillent à compenser ce retard.

Elle considère que nous posons des sujets de méthode qui l’intéressent. Elle affirme qu’elle respectera notre mandat en espérant des heures productives en instance.

Concernant les conditions de travail, elle dit que nous trouverons un écho de sa part.

Elle revendique le droit à l’erreur, elle nous a reparlé du chantier de la déconcentration tout en assurant l’unicité de la Fonction Publique qu’elle garantit.

La CGT FTDNEEA a rappelé que cela était une bonne chose qu’elle soit à la fois chargée de la Propreté et de l’Assainissement.

En ce qui concerne la déconcentration, nous avons rappelé que nous étions très attachés à une gestion centrale de notre Service Public.

Enfin, nous avons réitéré que l’ensemble de nos revendications doivent faire l’objet d’un travail attentif de la part de la Direction de la Propreté et de l’Eau, tout en précisant que nous avons un chantier prioritaire et urgent sur la remunicipalisation de la collecte des déchets puisque nous sommes dans un calendrier contraint.

Nous avons rappelé que nous jugerons de sa politique aux actes et sans aucun préjugé tout en rappelant qu’il était pour nous impossible de travailler dans de bonnes conditions avec la tête de la Direction actuelle.

Au sortir de cette première réunion, notre sentiment est que cette élue a été attentive à l’ensemble de notre cahier revendicatif, peut-être un signe de paix ...

La CGT FTONEEA invite l’ensemble des personnels de la OPE à retenir 2 dates importantes :
- 20 août 2020 à 11h00 à l’Hôtel de ville :
Commémoration de la Libération de l’Hôtel de ville organisée par le Comité des syndicats CGT ville de Paris
- 17 septembre 2020 grève nationale :
Assemblée Générale de grévistes à 9hOO
Bourse du Travail (salle Eugène Henaff) 85 rue Charlot 75003 Paris et manifestation en début d’après-midi. ..

Paris, le 31 juillet 2020

Documents joints

1 Un signe de paix pdf



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20