1111
  • Article publié le 23 mars 2020
  • /
  • 20 visites

59 | SDIS - Courrier au Contrôleur Général

Monsieur le Contrôleur Général,

Dans ce contexte très particulier de crise sanitaire, les salariés se posent beaucoup de questions et nous sommes bien démunis pour leur apporter les réponses satisfaisantes.

Nous sommes conscients de la difficulté qui est la vôtre de mettre en œuvre toutes les démarches appropriées afin d’éviter la propagation du virus au sein de notre établissement et de répondre aux exigences de la continuité du service public.

Cependant, il nous apparaît important d’attirer votre attention sur deux éléments significatifs des craintes exprimées par les personnels :

D’une part, la volonté de dépistage systématique et d’autre part, la mise à disposition de gel hydro alcoolique et de masques en nombre suffisant.
- En premier lieu, concernant le dépistage systématique, il permettrait à chaque agent du SDIS de savoir s’il est porteur ou non du virus. Cela vous permettrait de décider soit d’isoler les infectés chez eux, soit d’acter qu’ils puissent, malgré tout, venir travailler tant qu’ils n’ont pas les symptômes mais avec des contraintes particulières. Ainsi, les agents seraient fixés sur leur
situation.
Au plus vite ces dépistages seront réalisés, au moins le pourcentage d’agents infectés sera élevé. Nous disposons d’un service SSSM qui a l’occasion de montrer son efficacité dans une situation inédite. Nous espérons pouvoir compter sur leur engagement, leur compétence et leur professionnalisme prochainement afin de nous aider dans ce combat sanitaire.
- Au sujet du gel hydro alcoolique, la multiplication de bouteilles aux entrées des lieux communs et autres faciliterait grandement la désinfection systématique. Cela serait bien moins contraignant que de se laver les mains au savon sachant que nous ne disposons pas de points d’eau accessibles
rapidement.
- Concernant les masques, il y a nécessité d’anticiper sérieusement les semaines à venir. Ainsi, dans l’expectative où les agents seraient testés positif (bien sûr asymptomatique), et par nécessité de service, ils pourraient continuer à se rendre au travail. Ils seraient donc masqués 24 heures du 24.

D’où la nécessité de prévoir des stocks dès à présent dans les CIS ou autres locaux du SDIS.

En espérant que vous prendrez en compte ces quelques remarques, nous vous prions Monsieur le Contrôleur Général, d’agréer nos salutations respectueuses.



A propos

La Fédération CGT des services publics rassemble les personnels des :
- services publics territoriaux, communes, départements, régions et leurs établissements ;
- services départementaux d’incendie et de secours - SDIS (Sapeurs pompiers) ;
- secteurs publics et privés du logement social ;
- secteurs privés des eaux et de la thanatologie (Pompes funèbres)
Elle regroupe plus de 85 000 adhérents, organisés en syndicats dans leurs collectivités ou entreprises, pour défendre leurs intérêts d’agents et salariés du service public, en convergence avec les autres salariés, les usagers et les populations.

Contact

Fédération CGT des Services publics
263 rue de Paris - Case 547
93515 MONTREUIL CEDEX

01 55 82 88 20